Ballon d’or : «Je lui ai annoncé sa victoire et il a pleuré comme un bébé»

Lundi, France Football décernera le ballon d’or 2022 à Paris ! Même si Karim Benzema est ultra favori, Sadio Mané et Mohamed Salah ont aussi une chance d’être lauréat. Ça aurait pu être absolument historique, mais toutes les sources, tous les observateurs désignent l’attaquant français du Real Madrid après sa saison mémorable qui l’a vu soulever une cinquième fois, la Ligue des Champions.

Mais l’histoire que Pascal Ferré, rédacteur en chef de France Football a raconté il y a un an, est celle de Luka Modric, lauréat du Ballon d’or 2018.  Dans une interview accordée à nytimes.com. Pascal Ferré a raconté une histoire inhabituelle sur le milieu croate qui a pleuré comme un bébé en apprenant qu’il était ballon d’or.

«Nous sommes très prudents. Mais l’identité du gagnant du Ballon d’Or est un grand secret. Il n’y a pas d’équivalent dans le reste du sport, je pense. Lorsque j’ai appelé Luka Modric, le lauréat 2018, pour lui annoncer la nouvelle de sa victoire, le Croate, a pleuré comme un bébé», a révélé Ferré.

«Ronaldo n’a qu’une seule ambition, c’est de prendre sa retraite avec plus de Ballons d’Or que Messi et je le sais parce qu’il me l’a dit, a déclaré Ferre au New York Times. Cela n’a rien à voir avec l’argent. Il ne s’agit que du trophée. Mais en posséder un, c’est avoir une place dans l’histoire. Je pense que si vous regardiez les statistiques de Messi et Ronaldo, vous verriez qu’ils marquent toujours beaucoup de buts en septembre et octobre, au moment des votes. Ce n’est pas une coïncidence », ajoute-t-il.

 

 

 

Publicité

Laisser un commentaire