la porta
dans ,

Barça : Joan Laporta fixe un dernier objectif à Xavi Hernandez pour sauver son poste !

Par

le


Alors que les voix s’élèvent en Espagne pour le licenciement de Xavi Hernandez, l’actuel coach du Barça, Joan Laporta, le président du club catalan calme les choses et veut attendre les résultats en fin de saison pour agir.

Xavi Hernandez va bien continuer à la tête du Barça. Pris en sandwich par les médias espagnols et certains supporters du club pour les mauvais rendements et surtout les prestations en dent de scie de l’équipe, l’entraîneur catalan de 43 ans a reçu une dernière chance, disons de la part de ses dirigeants. Par la voix de Joan Laporta, le président du Barça, on sait à quoi Xavi doit s’attendre en cas de mauvais rendements de son équipe en fin de saison.

Barça : Joan Laporta fixe un dernier objectif à Xavi Hernandez pour sauver son poste !

« Il a toute notre confiance et il la mérite. Lorsque vous donnez confiance à une personne, elle donne le meilleur d’elle-même. La confiance que nous avons en Xavi est totale. Outre ses connaissances, c’est un grand entraîneur, mais il a aussi la vertu d’être une personne résiliente qui protège ses joueurs, ce qui en dit long sur Xavi. Il a aussi dû surmonter beaucoup d’adversité cette saison à cause des blessures et il les surmonte », a d’abord lancé Laporta aux médias espagnols, ce lundi.

« Si nous ne gagnons pas de titres cette saison… »

« Il y a toujours des conséquences à la défaite. Si nous ne gagnons pas de titres cette saison, il faudra prendre des décisions, celles dont le club a le plus besoin, en fonction de ce qui a été fait. Le fait est que nous sommes en vie dans toutes les compétitions », appuie le président du Barça par la suite.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

En somme, Xavi Hernandez ne sera pas renvoyé du club avant la fin de la saison vu les difficultés auxquelles il fait face avec des blessures et des absences. Avec la petite pause à venir pour les congés de Noël et les renforts à venir, dont Victor Roque attendu en Catalogne dès ce 27 décembre, l’ancien milieu de terrain du Barça aura ce qu’il faut pour remonter la pente au cours de la deuxième moitié de la saison où il devra forcément gagner des titres pour espérer continuer.

Xavi peut-il gagner encore la Liga?

Avant la rencontre du weekend contre Valence, Xavi lui-même confiait qu’il ne serait pas contre son licenciement en fin de saison s’il ne remportait aucun trophée. Visiblement, il est entendu et sera pris au mot. Aujourd’hui, le Barça est en lice pour remporter la Ligue des Champions, la Liga, la Copa del Rey, pour ne citer que ceux-là. Vu le visage de l’équipe catalane actuellement et les joueurs à venir, quels sont les réelles chances de Xavi de mettre la main sur un trophée cette saison ?

En Liga, les choses semblent déjà mal embarquées avec la bonne saison de Gérone, l’actuel leader du championnat espagnol avec 44 points, 9 points de plus que le Barça, provisoirement 3e (un match de plus que l’Atlético 4e) avec 35 points. Avec un Real Madrid aussi à la deuxième place avec 42 points et qui fait une saison merveilleuse avec Jude Bellingham, il va falloir plusieurs rebondissements pour voir le club de Xavi passer en tête du classement au terme de la saison.

Le Barça outsider en Ligue des Champions

Si les chances du Barça sont déjà minces pour la Liga, en Ligue des Champions c’est beaucoup plus mince avec la présence des cadors comme le Bayern, Manchester City, l’Inter, le Real ou même le PSG. Alors que la compétition vient de fermer la page des phases de groupes et que les huitièmes de finales sont déjà programmés pour février, le Barça va devoir cravacher pour passer Naples. En tout cas, les bookmakers ne donnent aucune chance à l’équipe de Xavi pour soulever le trophée qu’il n’a plus touché depuis 2015.

Pour le reste, les chances du Barça en Coupe du Roi par exemple sont beaucoup plus acceptables que les deux compétitions citées plus haut, mais il ne faut pas oublier la présence du Real Madrid, le grand rival, et l’Atlético Madrid qui joue souvent des tours quand on s’y attend le moins. En tout cas, Xavi a du pain sur la planche. Joan Laporta ne devrait plus faire le même discours tenu ce lundi en cas de catastrophe en fin de saison, il a déjà annoncé les couleurs, l’entraîneur est prévenu.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *