20231111 143313
dans ,

Barça : Xavi annonce deux bonnes nouvelles !

Par

le


En conférence de presse à la vieille du match de dimanche, Xavi annonce deux bonnes nouvelles pour les fans Catalans.

Le FC Barcelone va tenter de se remettre de la déroute de mardi face au Shakhtar Donetsk (1-0) en Ligue des Champions. Ce samedi, la veille de Barça – Alaves, Xavi était présent en conférence de presse. Si l’entraîneur des Blaugrana ne veut pas parler d’une crise, le Catalan veut vite inverser la tendance avec Barcelone dès ce dimanche. Xavi a abordé plusieurs sujets.

Le match face à Alavés

« L’enthousiasme et le désir de montrer que nous sommes capables de jouer. Nous avons eu quelques mauvais matches. Nous devons améliorer notre jeu de position. Avec de l’ordre et de l’identité ».

Des nouvelles de Pedri

« Frenkie sera prêt pour la journée contre le Rayo. Pedri est à 100 %Des changements tactiques sont prévus. Je pense qu’il est temps de bricoler ou de chercher des alternatives. C’est à l’entraîneur de réagir. Mais nous ne tenterons rien non plus. Nous devons retrouver le jeu de position en tant que concept général »

20231111 143325

Xavi revient sur le blocage mental au sein de son équipe

« Je pense que le blocage mental vient du fait que nous ne sommes plus aussi bien organisés sur le terrain qu’auparavant. C’est pourquoi je pense que c’est plus un problème de football qu’un problème mental. Nous avons beaucoup parlé. Le vestiaire est très sain. Le blocage vient du fait que nous ne sommes pas bien positionnés sur le terrain ».

L’attitude du vestiaire

Lire aussi:  Coup de Tonnerre : Le nouveau coach du Barça dévoilé !

« Nous avons perdu à Hambourg sans faire un bon match. Mais l’attitude n’a jamais failli. Cette équipe veut toujours gagner des titres. Le groupe est très uni, il est très sain. Nous sommes sur la bonne voie en tant que groupe, en tant que famille ».

Les critiques

« J’ai été critiqué toute ma vie. On s’y habitue et on s’habitue, presque, à la critique. C’est le Barça et il faut accepter les critiques. Nous avons eu deux mauvais matchs et nous devons être honnêtes. Nous n’avons pas été à la hauteur. C’est comme ça que ça marche. Malheureusement, on s’y habitue ».

Sur la gestion des défaites

« Je suis affecté par le triplé parce que je le ressens. Quand on gagne, j’ai trois fois plus de plaisir. Mais quand on ne gagne pas, il y a des critiques et je souffre trois fois plus à la maison, avec ma famille. C’est comme ça, il n’y a pas de problème ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *