template 62
dans

Brésil – Santos FC : Neymar demande le retrait de son numéro 11 après la relégation du club

Par

le


Le nouveau président de Santos FC, Marcelo Texeira, vient de faire une révélation sur la star de la sélection brésilienne, Neymar, qui demande le retrait de son dossard 11 dans l’équipe qui vient de quitter la première division.

Au Brésil, Santos FC est l’un des mythiques clubs qui ont révélé de grands joueurs de football. Célèbre club du Roi Pelé (1956-1974, 659 matchs pour 643 buts), la formation basée à São Paulo a vu naître des vedettes du football mondial comme Philippe Coutinho, Robinho ou encore Neymar Junior. Aujourd’hui loin du club brésilien, ces derniers ont vécu avec tristesse la relégation du club en deuxième division il y a quelques jours après la 38e journée du Brasileirão (le championnat de première division) qui a vu le sacre de Palmeiras d’Endrick.

L’appel de Neymar

Brésil - Santos FC : Neymar demande le retrait de son numéro 11 après la relégation du club

Après cent onze ans (111) de présence dans l’élite du football brésilien, Santos FC descend en division inférieure pour la première fois de son histoire, une situation qui touche particulièrement Neymar, ancienne révélation du club entre 2009-2013 (220 matchs, 134 buts). Actuellement blessé et loin des pelouses, le joueur d’Al Hilal n’a pas manqué de réagir à la situation difficile de son club de cœur. Sous contrat jusqu’en 2025 en Arabie saoudite, l’ancienne star du Barça pense à un retour dans le sud du Brésil d’ici la fin de sa carrière. En attendant son come-back à Santos, il a fait appel à Marcelo Texeira, le nouveau patron du club pour demander le retrait de son numéro 11 qu’il portait à l’époque.

Dans une interview accordée à Santa Cecilia TV, le président de Santos a fait la révélation sur Neymar qui l’a appelé dimanche. « Il m’a dit : ‘Président, vous avez déjà retiré le 10 jusqu’à ce que vous reveniez en première division. Alors retirez le 11 jusqu’à ce que je revienne’« , assure-t-il dans des propos relayés par Globoesporte.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

https://www.instagram.com/p/C0js8uyuScR/?utm_source=ig_web_button_share_sheet

« Le 11 attendra également le retour de Neymar »

« Je suis plein d’espoir. Nous attendons le retour de Neymar, a confirmé Marcelo Texeira. Nous allons bientôt retirer le 10, puis le 11. Pelé ne peut plus porter le n°10, il ne sera porté par une nouvelle star que lorsque nous remonterons en première division. Et le 11 attendra également le retour de notre joueur vedette« , a poursuivi Texeira.

Santos est en feu depuis le verdict de la dernière journée du championnat brésilien. Pour la première fois de son histoire, le club de Neymar termine à la 17e place sur 20 équipes. Sur les trois dernières journées du Brasileirão, la formation a enchaîné trois défaites dont le dernier match contre Fortaleza EC CE qui s’est soldé par une défaite 1-2 à domicile. Malgré une possession de balle de 42% et 14 tirs, dont 7 cadrés, Santos n’a pas réussi à s’imposer face à Fortaleza, qui a eu une possession de 58% et 14 tirs, dont 7 cadrés.

Que retenir de Santos?

Fondé le 14 avril 1912 par trois passionnés de sport de Santos, Raimundo Marques, Mário Ferraz de Campos et Argemiro de Souza Júnior, le club est devenu une référence du football brésilien, incarnant le « Jogo Bonito » (le Beau Jeu). L’âge d’or du club dans les années 1960, avec des joueurs tels que Gilmar, Mauro Ramos, Mengálvio, Coutinho, et surtout Pelé, considéré comme le meilleur footballeur de l’histoire, a vu Santos remporter un total de 24 titres pendant cette décennie, y compris cinq Brasileirões consécutifs, un exploit qui reste inégalé aujourd’hui.

Santos est l’un des clubs les plus titrés du Brasileirão, avec huit championnats nationaux à son actif. Le club a également remporté 22 Paulistãos, trois Copa Libertadores, deux Coupes Intercontinentales, une Supercopa de Campeones Intercontinentales, une Copa CONMEBOL, une Copa do Brasil et une Recopa Sudamericana. Le 20 janvier 1998, Santos a marqué l’histoire du football en devenant la première équipe, toutes catégories confondues, à atteindre le seuil de 10 000 buts.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *