CAN 2021 : Le Cameroun « en retard » selon l’ancien attaquant des lions indomptables

Désigné comme pays organisateur de la CAN 2019 qui s’est finalement tenue en Egypte, le Cameroun avait hérité de l’accueil de la prochaine édition, celle de 2021. Mais selon l’ancien attaquant des Lions indomptables, Patrick Mboma, le Cameroun est en retard dans les travaux, nous apprend l’APS.

Il y a quelques jours, le ministre de la Jeunesse et des Sports algérien s’était fendu d’une sortie sur l’organisation de la prochaine CAN. Les propos avaient fait l’effet d’une bombe au pays de Samuel Eto’o, qui rappelons-le, avait été déchu de son statut de pays hôte de la CAN 2019.

En guise de consolation, l’instance dirigeante avait affirmé qu’il s’agissait d’un simple « glissement » selon les termes du patron de la CAF. Toujours est-il que les têtes pensantes du football africain semblent toujours avoir des doutes en atteste la déclaration du ministre algérien :

Le premier responsable du sport en Algérie : « Il a été demandé à l’Algérie de se préparer en cas de retrait de la CAN 2021 au Cameroun. Nous espérons qu’elle se fasse là-bas. ».

Lire aussi
Après un échec en finale, le contrat de Aliou Cissé pas prolongé

Le Cameroun pourra t-il organiser la CAN 2021

En marge de la reprise du championnat Ivoirien de football dont il a été l’invité de la Fédération Ivoirienne de Football, Patrick Mboma n’a pas hésité à parler de la prochaine organisation de la CAN 2021 par son pays, le Cameroun. « Pour la prochaine CAN, le Cameroun est en retard », a t-il déclaré. Mboma qui considère que sur le plan des infrastructures, son pays n’était pas prêt.

Selon l’actuel consultant de Canal+, « le travail local est délaissé ». Il estime qu’il « faut revenir à une meilleure structuration du football local« . Il faut espérer ne pas voir le vainqueur de la CAN 2017 encore être démis de l’organisation de la prochaine fête du football. Surtout que certains avis craignent que le conflit dans la zone anglophone ne poussent la CAF a retiré la tenue au Cameroun. C’est le cas notamment de Bernard Tchountang, ancien coéquipier de Patrick Mboma.

Abonnez-vous à notre chaine Youtube ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé