Pierre Emerick Aubameyang Pantheres du Gabon Foot RDC
dans

CAN 2023: Aubameyang soutenu après l’élimination du Gabon, « ils veulent qu’il soit Eto’o ou Drogba »

Par

le


Un ancien de la sélection gabonaise vient au secours de Pierre-Emerick Aubameyang après l’élimination du Gabon pour la CAN Côte d’Ivoire 2023.

Pierre-Emerick Aubameyang connait un début de saison très compliqué à l’Olympique de Marseille. Arrivé cet été à l’OM, Pierre-Emerick Ambameyang se retrouve dans une situation délicate au Gabon. Entre l‘élimination de son pays dans la course aux qualifications pour la CAN et son soutien au président déchu, Ali Bongo, l’ancien attaquant d’Arsenal traverse une période compliquée que Daniel Cousin a commenté. L’ancien sélectionneur du Gabon est monté au créneau pour son ancien coéquipier.

image 274


« C’est une grosse déception. Mais on ne peut pas tout mettre sur le dos de Pierre-Emerick Aubameyang. Ce n’est pas de sa faute. Il y a eu des problèmes au pays, il y a des difficultés par rapport à l’organisation, le championnat est arrêté, c’est compliqué. J’ai joué dans cette sélection, j’ai été sélectionneur, manager. Certaines sélections africaines peuvent compter sur plusieurs joueurs de haut niveau, ce n’est pas le cas du Gabon », a déclaré Daniel Cousin dans les colonnes de La Provence.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

‘Ils veulent que Aubameyang soit Eto’o ou Drogba »

Daniel Cousin a également évoqué la polémique dans laquelle se trouve Pierre-Emerick Aubameyang pour son soutien à Ali Bongo, président déchu du Gabon. « Il a été un joueur de très haut niveau, mais le public gabonais l’attendait comme un Didier Drogba ou un Samuel Eto’o. Il était capitaine et les gens lui reprochaient de ne pas prendre assez la parole, comme pouvaient le faire Drogba ou Eto’o. Ils ont été déçus, il y avait énormément d’attentes autour de lui, mais ce n’est pas le sauveur. Je trouve ça très dur de tout lui mettre dessus. Pierre-Emerick est un mec discret. Après, il est libre de ses choix (politiques), il fait ce qu’il veut. Son père a toujours été proche des Bongo, mais on oublie un peu vite que Pierre-Emerick n’a pas grandi au Gabon et qu’il a découvert le pays par son père. Dans l’analyse, je ne pense pas qu’il faille mélanger le sport et la politique », ajoute Daniel Cousin.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *