« Comparer Messi et Ronaldo n’est pas bon pour le football »

César Luis Menotti, entraîneur des champions du monde avec l’Argentine en 1978, a estimé jeudi que les comparaisons entre son compatriote Lionel Messi et le Portugais Cristiano Ronaldo n’étaient pas bonnes pour le football et qu’il était plus probable que cela les empêche de « s’amuser ».

« Ce sont des comparaisons que je n’aime pas, elles ne sont pas bonnes pour le football. Nous les apprécions et c’est tout, parce qu’elles sont différentes et uniques », a déclaré Menotti dans une interview publiée ce mardi par le journal italien ‘La Gazzetta dello Sport’.

« Cristiano est énorme dans la surface de réparation, Messi est plus complet dans les autres zones du terrain. Il est clair que pour moi, Leo va toujours gagner parce qu’il est argentin, mais Cristiano est incroyable », a-t-il suivi.

Lire aussi
Algérie : Belmadi courtisé par de grands clubs de la Ligue 1 française

Menotti, qui travaille maintenant en tant que directeur des équipes nationales de l’Association argentine de football (AFA), a souligné sa conviction que le football doit être un jeu harmonieux et spectaculaire.

« Je suis intéressé par le fait que, pour atteindre l’objectif, une équipe est toujours le protagoniste du spectacle, j’aime ceux qui sont engagés dans l’art. Le football est un art. » Il a déclaré.

L’ancien sélectionneur argentin, qui a notamment travaillé pendant une grande partie de sa carrière à Barcelone, notamment Atletico Madrid et Boca Juniors, a exprimé sa satisfaction devant le fait que la Juventus a également décidé de s’appuyer sur une philosophie de style de jeu offensif.

Selon Menotti, le jeu prometteur de Mauricio Sarri à la Juventus favorisera les Argentins Gonzalo Higuain et Paulo Dybala.

Lire aussi
Mohamed Salah manque l'entraînement de Liverpool avant le choc d'Everton

« La meilleure chose qui soit arrivée à Higuain et Dybala, c’est d’avoir cet entraîneur. Pour eux, il est une bénédiction. Sarri récupérera définitivement Higuaín, c’est un joueur de haut niveau, un grand buteur. Ils disent qu’il n’a pas de personnalité, mais c’est le contraire. Il accepte toujours les défis même s’ils le critiquent « , at-il déclaré.

« Dybala a un excellent talent, mais il est toujours un garçon. À ces niveaux, chaque match est une bataille contre soi-même. On ne peut jamais se détendre », a-t-il poursuivi.

Le geste qui prouve encore que Zidane aime l’Algérie…Jour de vérité pour Man City | Matinale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *