Corruption à la FIFA : Procédure pénale ouverte contre Gianni Infantino

Les prochains mois s’annoncent compliqués pour le président de la FIFA, Gianni Infantino. Visé dans le cadre de l’affaire de corruption nommée Fifagate, le patron de l’instance dirigeante du football mondial fait officiellement l’objet d’une enquête.

La justice suisse est passée à l’action. Le procureur général extraordinaire suisse a ouvert une procédure pénale contre le patron du football mondial. LEn effet, il « ouvre une procédure pénale contre le président de la FIFA Gianni Infantino et le premier procureur du Haut-Valais Rinaldo Arnold« , pour « abus d’autorité« , « violation du secret de fonction » et « entrave à l’action pénale« , peut-on lire dans un communiqué rendu public par la justice suisse.

Une annonce qui voit le jour une semaine après la démission du chef du parquet, Michael Lauber. Lequel serait impliqué dans ladite affaire, Keller souhaitant notamment lever son immunité.

Notons que ce dernier s’est entretenu à de nombreuses reprises avec l’Italo-Suisse, soulevant ainsi une collusion. En définitive, le parquet estime qu' »il existe des éléments constitutifs d’un comportement répréhensible« . Une période trouble à venir pour Infantino.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *