template 8
dans ,

Dernière minute : Le Mali assomme complètement son sélectionneur Eric Chelle, c’est terrible !

Par

le


Après les troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, le Mali remercie son sélectionneur Eric Chelle. Déjà pris à partie par les médias locaux après la défaite amère contre le Ghana il y a quelques jours, l’ancien défenseur des Aigles a été lâché par la fédération.

C’est une décision forte de la part de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT). Malgré les récentes déclarations d’Eric Chelle, qui tient à rester à la tête des Aigles, la Fédération a vraisemblablement exécuté la volonté du peuple. Outrés par les deux derniers matchs de la sélection (qui a été battue étonnamment par le Ghana et a fait un nul inattendu contre Madagascar), les Maliens demandaient majoritairement le départ de leur sélectionneur.

Le communiqué annonçant le limogeage de Chelle

Dernière minute : Le Mali assomme complètement son sélectionneur Eric Chelle, c'est terrible !

Après s’être réunie en urgence ce jour, la Fédération malienne a annoncé le limogeage du technicien intronisé à la tête des Aigles en 2022. « Le comité exécutif de la Fédération malienne de football, réuni en session extraordinaire ce jour, a décidé à l’unanimité, avec l’accord de l’autorité de tutelle, de mettre fin à la collaboration entre l’entraîneur de l’équipe nationale senior, Monsieur Éric Chelle, et la FEMAFOOT. Le comité exécutif remercie l’intéressé pour les efforts consentis à la tête des Aiglons », peut-on lire dans le communiqué publié par la Fédération malienne.

Il s’agit d’un terrible coup dur pour l’ancien entraîneur de l’US Boulogne en France. À la tête de la sélection A malienne, Chelle comptabilise un bilan non négligeable de 13 victoires, 5 nuls pour 3 défaites. Lors de la récente Coupe d’Afrique des Nations, il disposait d’une excellente équipe avec des individualités exceptionnelles. Malheureusement, les espoirs d’un sacre monumental sont tombés à l’eau en quart de finale après une cuisante élimination contre les Éléphants de la Côte d’Ivoire.

Chelle paie-t-il sa trop grande confiance?

Après cette élimination à la CAN 2023, le désormais ex-sélectionneur des Aigles s’est distingué dans un entretien avec Maliba FM en indiquant que son équipe est la meilleure de toutes sur le continent africain, même devant la Côte d’Ivoire qui était déjà championne d’Afrique.

Dernière minute : Le Mali assomme complètement son sélectionneur Eric Chelle, c'est terrible !

« Depuis un moment, les équipes, quand elles jouent contre nous, si elles veulent jouer sur le plan possession et qualité technique, elles n’existent pas. Elles ne sont pas capables de rivaliser avec nous. Pour l’instant, je parle uniquement de l’Afrique. Parce qu’on n’a pas encore joué contre des équipes européennes. On a juste joué contre l’Arabie Saoudite. Mais en termes de jeu, pour moi, on est très haut placés en Afrique, » a-t-il déclaré en évoquant ce qui n’a pas fonctionné à la dernière Coupe d’Afrique des Nations.

Visiblement, la meilleure équipe d’Afrique n’arrive plus à suivre le rythme et risque de ne pas se qualifier pour la Coupe du Monde 2026. Actuellement quatrième de son groupe (I), la sélection Malienne compte quatre points de retard sur les Îles Comores, étonnant leader avec 9 points pris en 4 matchs tout comme le Ghana. Si l’on ne connaît pas encore le successeur d’Eric Chelle, il faut noter que le chantier s’annonce vaste pour ce dernier.

Signalons qu’avant de prendre les commandes de la sélection malienne, le technicien aujourd’hui âgé de 46 ans a été international à six reprises. De 2004 à 2006, l’ancien défenseur de Lens (2008-2011, 87 matchs pour 0 but) a défendu les couleurs de la terre de ses aïeux.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *