nouveau format pour site bi 2024 01 31T222629.401
dans

Equipe de rêve : Di Maria oublie Cristiano Ronaldo, les raisons expliquées

Par

le


Angel Di Maria a relevé le défi de sélectionner les meilleurs joueurs parmi ceux avec lesquels il a joué, une tâche qui l’a amené à écarter des célébrités du football telles que Casillas, Benzema, et même Cristiano Ronaldo.

Durant une interview axée sur sa participation potentielle aux Jeux Olympiques, Di Maria a été invité à évoquer l’équipe idéale composée de ses anciens coéquipiers. L’ancien joueur du Real Madrid a dû faire des choix difficiles, écartant des figures emblématiques comme Casillas et Cristiano Ronaldo pour privilégier d’autres joueurs.

Equipe de rêve : Di Maria oublie Cristiano Ronaldo, les raisons expliquées

Cette décision souligne la richesse de l’expérience de Di Maria, ayant joué avec de nombreux joueurs talentueux tout au long de sa carrière. Son choix reflète non seulement ses préférences personnelles, mais aussi la difficulté de limiter une telle sélection à une équipe de onze joueurs, compte tenu de la diversité et du niveau exceptionnel de ses anciens coéquipiers.

« C’est difficile parce que les amitiés interfèrent », a reconnu le vainqueur de la Coupe du monde 2022 juste avant de choisir son gardien de but : « Comme gardien, je mettrais Dibu (Martínez), j’hésitais entre lui et Casillas, ce sont les deux gardiens qui pour moi, pour avoir tout gagné, pour ce qu’ils sont, je pense que ce sont les deux mais je choisirai Dibu », a-t-il reconnu.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Angel Di Maria, dans son choix des meilleurs joueurs avec lesquels il a partagé un vestiaire, a poursuivi avec la sélection de sa ligne défensive. Pour cela, il a privilégié deux anciens coéquipiers du Real Madrid pour composer la charnière centrale de sa défense de rêve.

« Pour les défenseurs centraux, je garderai Sergio Ramos et l’autre Ota (Nicolás Otamendi) », a-t-il déclaré en choisissant ses deux piliers dans l’axe de la défense. S’il n’hésite pas pour le latéral gauche, c’est sur le côté droit qu’il n’arrive pas à se décider : « Marcelo, 100%, une qualité incroyable, énorme. L’arrière droit, c’est foutu, on va le laisser de côté », zappant donc Dani Carvajal.

En ce qui concerne le milieu, le joueur a reconnu qu’il n’en avait choisi que deux parce que « j’ai beaucoup de joueurs devant ». C’est pourquoi l’un d’entre eux est « Masche (Javier Mascherano), sans aucun doute » et l’autre serait « Rui Costa, qui joue en double cinq ». Une solution qui laisse de côté d’autres joueurs comme Luka Modric, Kaká, Javier Pastore ou Thiago Motta.

Le poste qu’il a le plus fourni est celui d’attaquant, répartissant les joueurs entre ses coéquipiers de l’équipe nationale d’Argentine et du Paris Saint-Germain : « Devant, Leo (Messi), Neymar, Ibrahimovic et Kylian (Mbappé). J’en ai plein, c’est impossible de composer un onze », dit-il, oubliant au passage des joueurs comme Lautaro Martinez, Van Persie, Rooney, Cristiano Ronaldo et Benzema. 

Comme il le reconnaît lui-même, « C’est impossible » de les inclure tous : « J’ai eu la chance de jouer avec tant de joueurs et d’avoir ce privilège que parfois, si on ne me pose pas ce genre de question, je ne pense pas à ceux avec qui j’ai joué et la vérité est que c’est fou si je dois composer une équipe. Je pourrais facilement constituer deux équipes de stars », conclut-il.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *