1200 L ronald koeman slectionneur des pays bas j aurais prfr ne pas jouer la france
dans ,

Euro 2024: Ronald Koeman réagit au tirage au sort, « J’aurais préféré ne pas jouer la France »

Par

le


A la tête de la sélection néerlandaise depuis quelques mois, l’ancien coach du FC Barcelone, Ronald Koeman a lui également réagi au tirage au sort de l’Euro 2024. La cérémonie a eu lieu samedi soir. Et les Pays-Bas sont logés dans le même groupe que la France, vice champion du monde.

Le tirage au sort de l’Euro 2024 a rendu son verdict samedi soir. Les Pays-Bas connaissent désormais leurs futurs adversaires. Placée dans le groupe D, la sélection néerlandaise affrontera le vainqueur des barrages de la voie A (Pologne, Estonie, Finlande ou Pays de Galles), l’Autriche puis la France. Les Néerlandais reverront alors les hommes de Didier Deschamps qui ont remporté leurs deux confrontations face aux Hollandais au cours des éliminatoires. Ce qui visiblement une très mauvaise nouvelle pour Ronald Koeman, sélectionneur des Pays-Bas.

«C’est difficile pour tout le monde, mais j’aurai préféré ne pas jouer la France. Peut-être que la France aurait aussi préféré ne pas jouer les Pays-Bas parce qu’on a souvent joué contre eux et c’est bien d’avoir d’autres adversaires très forts. Mais on doit l’accepter. On doit encore attendre de savoir qui est la quatrième équipe du groupe et nous n’avons pas souvent affronté l’Autriche, donc nous allons nous préparer en conséquence», a réagi l’ancien coach du FC Barcelone qui vise également le titre.

Ronald Koeman a raison de se faire du souci puisque selon les statistiques, les Pays-Bas sont l’adversaire le plus rencontré par la France à l’Euro, et avec 0 victoires au compteur (nul en 1996, et défaites en 2000 et 2008).

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Les Pays-Bas de Koeman « changent tout pour la France »

Si Ronald Koeman se fait du souci de son côté, l’équipe de France voit les Pays-Bas comme l’adversaire redoutable de sa poule D. Absent hier lors de la cérémonie pour raison de santé, Didier Deschamps s’est exprimé alors qu’il réagissait au tirage au sort de l’Euro 2024. Pour le sélectionneur des Bleus, les Pays-Bas changent la donne d’un groupe qu’il juge « dense » et « difficile ».

« Difficile du fait d’avoir eu les Pays-Bas qu’on connait bien. Qu’on a certes battu dans notre groupe de qualification mais ça amène forcément un groupe plus difficile. Il y a l’Autriche contre qui ça avait été compliqué en Nations League. C’est un groupe dense mais la présence des Pays-Bas amène un groupe difficile. Potentiellement les Pays-Bas ont quand même plus de qualité mais les Autrichiens ne sont jamais évidents à jouer avec une dominante athlétique. Les Pays-Bas au complet font partie des meilleurs nations européennes. », a analysé le sélectionneur français.

France

Didier Deschamps va poursuivre ses explications en notifiant que les Pays-Bas auraient pu priver l’Argentine du sacre au Qatar lors de la Coupe du Monde 2022.

« A la Coupe du monde ils n’étaient pas loin de battre l’Argentine mais les Autrichiens progressent et ne sont pas loin de devenir une bonne nation européenne. Les Polonais vont devoir gagner leur playoffs donc il faudra aller soit au Pays de Galles ou en Finlande. La Pologne pouvait prétendre à se qualifier directement. Des quatre, c’est celle qui a le plus de vécu. Ce groupe est moins pire qu’en 2021 mais il faut être prêt tout de suite avec l’Autriche en premier, les Pays-Bas en deuxième et la dernière équipe ensuite. Si on a la possibilité de jouer un troisième place plus tranquille ce serait bien.« , a confié l’ancien entraineur de l’Olympique de Marseille.

France et Pays-Bas dans le groupe D, le tirage au sort complet

Tout comme la France et les Pays-Bas, les 21 autre pays déjà qualifiés connaissent depuis samedi leurs différents adversaires pour l’Euro prévu du 14 juin au 14 juillet prochain en Allemagne. Voici le rappel du tirage complet de la phase de poules:


Groupe A : Allemagne, Ecosse, Hongrie, Suisse

Groupe B : Espagne, Croatie, Italie, Albanie

Groupe C : Slovénie, Danemark, Serbie, Angleterre

Groupe D : Vainqueur barrage A (Pologne, Pays de Galles, Finlande, Estonie), Pays-Bas, Autriche, France

Groupe E : Belgique, Slovaquie, Roumanie, Vainqueur barrage B (Israël, Bosnie, Ukraine, Islande)

Groupe F : Turquie, République Tchèque, Portugal, Vainqueur barrage C (Géorgie, Grèce, Kazakhstan, Luxembourg

Alors qui pour succéder à l’Italie ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *