fbpx

FIFA The Best : Les 5 oubliés du onze-type, un vrai scandale

La cérémonie des FIFA The Best a vécu, ce lundi passé, avec à la clé un onze-type et un trophée majeur remporté par Lionel Messi. Les choix portés sur ces hommes ne font pas l’unanimité.

Il en ressort, comme chaque fois qu’une cérémonie d’une telle envergure se tient, des manquements notables. La cérémonie des FIFA The Best n’a pas échappé à la critique générale. Pour cause, certains choix restent fortement discutables.

Dans le onze-type de l’année, on retrouve notamment de grands absents. Andy Roberston, Trente Alexender Arnold, Wijnadum, Sadio Mané ou encore Mohamed Salah ont été tout bonnement zappés au profit d’autres joueurs qui n’ont pas forcément réussi une saison à la hauteur des attentes.

Mais c’est quoi ce onze ?

Dans le onze-type proposé par la FIFA, on ne retrouve que deux joueurs de Liverpool (Alisson Becker et Van Dijk). Dire que celle-ci a remporté la Champions League et la Supercoupe d’Europe. Pis, des joueurs du Real Madrid, auteurs d’une saison plus que terne, pilulent dans ce onze de la FIFA.

Lire aussi
"Si tu pars maintenant...", Mbappé révèle ce qu'il a dit à Neymar l'été dernier

Les présences de Sergio Ramos, Marcelo, Modric et Eden Hazard sont pour le moins incompréhensible. A leur place, l’on aurait pu intégrer lesdits oubliés. D’autant plus que le classement proposé souffre d’un déséquilibre notoire avec un Sergio Ramos qui se retrouve latéral droit ou encore Hazard positionné au milieu de terrain.

Cette subjectivité autour des choix de la FIFA anéantit le mérite de joueurs ayant brillé aux yeux du monde. A l’image de Sadio Mané et Mohamed Salah, ce déséquilibre peut réveiller un sentiment discriminatoire.

Mohamed Salah parle enfin de Sadio Mané | La Matinale d’AfriqueSports ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *