« Je regrette d’avoir signé Nasri »

Advertisements

Avec le recul, Michael Verschueren n’aurait pas ajouté l’ancien homme de Manchester City et d’Arsenal aux rangs de l’équipe belge.

Advertisements
Advertisements

Le directeur sportif d’Anderlecht, Michael Verschueren, a admis qu’il souhaitait ne pas avoir signé l’ancienne star d’Arsenal et de Manchester City Samir Nasri cet été, mais a déclaré que son équipe n’avait pas eu de chance lors de ce qui a été une saison de cauchemar.

Considéré comme l’un des plus grands clubs de Belgique, Anderlecht a commencé la campagne avec optimisme en nommant l’ancien défenseur de Manchester City, Vincent Kompany, en tant qu’entraîneur-chef tout en signant plusieurs joueurs de haut niveau, tels que Nasri, l’international belge Nacer Chadli et Kemar Roofe de Leeds. Uni.

Après une terrible série de résultats, Kompany est passé à l’arrière-plan, tandis que les ajouts d’été marquants ont tous passé de longues périodes en marge.

Nasri, par exemple, n’a réussi que neuf matches et n’a plus joué depuis le 4 octobre, date à laquelle il s’est déchiré les ischio-jambiers contre Charleroi. Depuis, il a subi une déchirure dans le muscle ravisseur, prolongeant son sort de l’action.

«Si je devais recommencer, aurions-nous signé Samir Nasri? Avec ce que nous savons maintenant, non », a-t-il déclaré à Proximus. «Nous sommes très inquiets de la blessure au mollet de Nacer Chadli. Si nous l’avions su, nous aurions pu agir différemment. Nous n’avons pas eu de chance. Nous voulions qu’il joue plus. Vous pouvez vous blesser une fois, mais pour une deuxième fois, ce n’est pas positif.

«Roofe? Nous avons examiné ses antécédents médicaux et il n’a jamais eu de gros problèmes. Nous n’avons pas eu de chance.  »

Pendant ce temps, il est optimiste que la star internationale jamaïcaine Kemar Lawrence se révélera être un excellent ajout, ayant acquis l’arrière gauche de 27 ans des New York Red Bulls.

«Nous le suivons depuis très longtemps. C’était difficile, car New York ne voulait pas le vendre au début et nous avons trouvé un accord le dernier jour du mercato. Nous avons fait une superbe affaire », a-t-il déclaré.

Anderlecht, qui a remporté chacun de ses deux derniers matches, occupe actuellement le neuvième rang du classement mais est à quatre points des six premiers, qui disputeront les éliminatoires du football européen la saison prochaine. Il leur reste six rencontres pour rattraper le retard, à commencer par un déplacement à Gand, deuxième, vendredi.

Publicité

Laisser un commentaire