Cdm: Le président de la FRMF vole au secours de Munir

Le mondial 2018 cristallise toutes les attentions et cela va durer jusqu’en juin prochain. Mais, il y a certains cas qui attirent plus que d’autres. Le cas Munir El Haddadi en est un.

Après avoir joué quelques minutes avec l’Espagne lors des éliminatoires de l’Euro 2016, le jeune marocain souhaite jouer le mondial avec son pays natal. Un revirement que certains observateurs ont du mal à accepter. Même si Munir s’est expliquer à maintes reprises et a eu le soutien de Vicente Del Bosque, son cas reste toujours d’actualité.

Le président de la FRMF Faouzi Lekjaa vient de demander aux Marocains de soutenir Munir El Haddadi et de ne pas lui en vouloir d’avoir choisi l’Espagne à l’époque. « C’était une faute de jeunesse. Aujourd’hui, El Haddadi souhaite vivement défendre les couleurs du son pays d’origine », affirme-t-il. Reste à savoir si les Marocains seront de son avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *