template 34 1
dans ,

Le Barça crie à l’injustice après le nul au Rayo Vallecano : « On a un problème avec les arbitres »

Par

le


Le Barça vient de lâcher deux précieux points contre le Rayo Vallecano. Après la rencontre marquée par plusieurs situations litigieuses, Xavi n’a pas caché sa déception, tout comme plusieurs Catalans qui expriment leur mécontentement.

Depuis le début de la saison, le FC Barcelone a du mal en Liga. Provisoirement 3e de la Liga avec deux matchs de plus que l’Atletico Madrid (28 points), le Barça laisse la marge au leader Girona et à son dauphin du Real Madrid de creuser l’écart en cas de victoire lors de cette 13e journée de championnat. Ce samedi, Xavi et ses hommes avaient pourtant l’occasion d’éviter ce scénario en se rendant sur la pelouse du Rayo Vallecano à l’Estadio de Vallecas.

Le Barça crie à l'injustice après le nul au Rayo Vallecano, Xavi dit les termes : "On a un problème avec les arbitres"

Dès l’entame de la rencontre, les Blaugranas vont manquer de puissance et de jus. Face à une équipe qui ne se laisse plus marcher dessus depuis quelques matchs, Frenkie De Jong et ses coéquipiers vont rater leur première période en encaissant un but à la 39e. Menés à la pause, le Barça va revenir dans le match en deuxième période. À force de pousser, l’égalisation va intervenir à la 82e sur un CSC du défenseur du Rayo, Florian Lejeune.

Les décisions critiques lors de Rayo – Barça

En toute fin de rencontre, les choses pouvaient basculer sur une action litigieuse sur Raphinha dans les temps additionnels. Mais rien ne sera signalé par l’arbitre de la rencontre, José Luis Munuera Montero, au grand dam des Catalans. Après le coup de sifflet final, plusieurs irrégularités durant cette rencontre contre le Barça vont être relevées et relayées par les médias espagnols. D’un placage sur Lewandowski à la faute non sifflée sur Raphinha, les Catalans ne comprennent pas leur situation avec les arbitres.

[totalpoll id= »794558″]

En conférence de presse, l’entraîneur du Barça, Xavi Hernandez, n’a pas caché son inquiétude face aux décisions arbitrales qui desservent énormément son équipe. « Nous rencontrons des problèmes avec des décisions d’arbitrage sujettes à interprétation, nous n’avons pas de chance jusqu’à présent cette saison… Toujours des difficultés« , t-il d’abord avancé.

« Sur le premier but, j’ai parlé avec l’arbitre du drapeau. Il m’a dit qu’il y avait un doute, mais finalement, ils ont accordé le but. Ce sont des situations difficiles qui nous sont défavorables. Il y a aussi un penalty suite à une faute sur Raphinha, mais il ne faut pas s’arrêter là. Avec notre niveau en première mi-temps, l’heure est à l’autocritique« , a ajouté Xavi.

https://twitter.com/dg_chxd/status/1728435795240132754

L’affaire Negreira qui change tout

Il faut le dire, depuis, le FC Barcelone est sujet à un gros scandale de corruption des arbitres depuis plusieurs mois. Alors que l’affaire est devant les juges qui doivent trancher, l’équipe de Xavi n’est plus vraiment en odeur de sainteté avec les hommes en noir en Liga. Comme pour éviter toute idée de complaisance avec le club qui a versé plusieurs millions d’euros à l’ancien vice-président des arbitres, Enriquez Negreira, les arbitres se montrent assez prudents dans leurs décisions arbitrales.

Pour le Barça, c’est un véritable casse-tête qui risque de leur coûter cher. En tout cas, Xavi l’a si bien noté, il va falloir travailler dur pour éviter de laisser les rencontres se jouer sur les détails arbitraux. Aujourd’hui, le Barça version Xavi ne rassure pas du tout. Loin d’être un rouleau compresseur des années 2013, 2015, le club catalan est à la portée des « plus petites équipes » aujourd’hui, ce qui ne fait pas du tout la joie des supporters.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *