tout ensemble 6
dans ,

Ballon d’Or : Les nations africaines les plus couronnées dans l’histoire du Ballon d’Or.

Par

le


Dans le prestigieux palmarès du Ballon d’Or, certains pays africains brillent avec éclat. Découvrez les champions, les records et l’héritage des nations les plus titrées dans cette compétition de football emblématique.

Plongez dans l’histoire, l’excitation et la fierté qui entourent ces performances exceptionnelles. Un voyage captivant à travers les triomphes du football africain au plus haut niveau !

Un total impressionnant de 11 Ballons D’or a conduit au Cameroun du légendaire Roger Milla ( 2 ), Thomas Nkono ( 2 ), Manga Onguene ( 1 ), Théophile Abega ( 1 ), Patrick Mboma ( 1 ) et Samuel Eto’o ( 4 ) est le Roi incontesté !

Le classement par pays :

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

1. Cameroun : (11)

1. Cameroun (11)

Le Cameroun a connu plus de succès au Ballon d’Or africain. Le pays de Samuel Eto’o a connu plusieurs joueurs talentueux. Des joueurs comme Samuel Eto’o ou encore Roger Mila ont démontré qu’ils étaient de grands joueurs et des icones du football africain. Samuel Eto’o est le joueur qui a le plus triomphé, il a rempoté quatre Ballons d’Or africain. Il a permis au Cameroun d’être devant tous les pays au classement. Roger Mila suit l’ancien joueur du Barça avec deux Ballons d’Or remportés. Il remporte le premier en 1976 et l’autre en 1990. Thomas Nkoko aussi remporte le trophée deux fois. Patrick Mboma le remporte une fois ainsi que Jean Manga Onguene.

2. Côte d’Ivoire : (6)

2. Côte d’Ivoire (6)

La Côte d’Ivoire vient en 2e position des pays qui ont le plus remporté le Ballon d’Or africain. Avec des joueurs de grandes qualités, le pays a vu ses bons joueurs triomphés à la cérémonie. Yaya Toure est à égalité avec Samuel Eto’o. Après avoir conquis lors de ses passages au Barça et à Manchester City, l’ivoirien a tout raflé sur son chemin. Ses belles performances lui ont valu d’avoir quatre Ballon d’Or africain. Didier Drogba aussi était à la hauteur lors de son passage à Chelsea. Il faisait partie des meilleurs attaquants au monde. Ces capacités et son travail acharné ont été récompensé et il a remporté le prestigieux trophée deux fois.

3. Ghana : (5)

3. Ghana (5)

Le Ghana a remporté la deuxième édition du Ballon d’Or avec Ibrahim Sunday, une fierté pour le peuple ghanéen. Ensuite Karim Addul Razak s’en suit en triomphant en 1978. Le grand Abedi Pelé complète l’armoire à trophée en remportant trois fois de suite le Ballon d’Or africain (1991, 1992, 1993). Il faisait partie des meilleurs africains qui évoluait en Europe. A son époque il était meme considéré comme le meilleur. Il faisait partie des hommes clés qui ont permis à Marseille de remporter la Ligue des Champions.

4. Nigéria : (4)

4. Nigéria  (4)

Le Nigéria aussi n’a plus triomphé depuis 1999. Ayant de très bons comme un certain Okocha, un joueur très talentueux, stylé, mais qui n’a jamais remporté le Ballon d’Or africain, le Nigéria a compté sur Kanu pour enrichir son armoire à trophée. Victor Ikpeba a remporté le tophée une fois et Nwanko Kanu l’a remporté deux fois.

Auteur d’une fabuleuse saison avec le Napoli, l’attaquant nigérian a été sacré meilleur footballeur de l’année pour la première fois de sa carrière. Il succède à Sadio Mané, vainqueur des deux dernières éditions.

Victor Osimhen (24 ans) a été élu meilleur footballeur africain de l’année 2023 par la Confédération Africaine de Football (CAF) lors d’une cérémonie qui a eu lieu ce lundi à Marrakech, au Maroc. Succédant à Sadio Mané, qui avait raflé le titre lors des deux dernières éditions, le Nigérian devance Mohamed Salah et Achraf Hakimi. L’attaquant de Naples a été l’auteur de 31 buts et 4 passes décisives en 39 matchs la saison passée, avec un titre de champion d’Italie à la clé. 

5. Maroc : (4)

5. Maroc (4)

Le Maroc est à égalité avec le Sénégal. Depuis 1998 le Maroc n’a plus remporté le prestigieux trophée du Ballon d’Or. La dernière personne qui l’a remporté est Mustapha Hadji. Avant lui, Badou Zaki a triomphé en 1986. Mohamed Timouni et Ahmed Faras sont les premiers à l’avoir remporté. Pourtant doté de très bons joueurs, le Maroc n’arrive plus à remporter le prestigieux trophée.

6. Sénégal : (4)

4. Sénégal (4)

Après un compétition de coupe d’Afrique impeccable, le natif de Bambali a été récompensé. Le Sénégal n’avait connu que deux Ballon d’Or avant l’arrivée du joueur d’Al Nassr. El Hadji Diouf, ancien chouchou des sénégalais, avait conquis durant les années 2001 et 2002. Après ses magnifiques prestations en Coupe d’Afrique des Nations et en Coupe du Monde, Diouf a raflé les deux Ballons d’Or de suite. A cause de Sadio Mané, le Sénégal en a quatre puisqu’il a remporté celui de 2019 et la dernière édition.

7) Algérie : (3)

7) Algérie : (3)

Riyad Mahrez apporte un 3e Ballon d’Or africain aux Fennecs après Lakhdar Belloumi (1981) et Rabah Madjer (1987), l’auteur d’une talonnade célèbre qui avait offert à Porto la Ligue des champions 87. Avec 17 buts en championnat, Riyad Mahrez a été l’une des pièces maîtresses de Leicester, champion d’Angleterre au nez et à la barbe des grosses écuries la saison passée. Ses pairs de Premier League ne s’y sont d’ailleurs pas trompés. Ils l’ont élu meilleur joueur du championnat anglais, l’un des plus relevés d’Europe.

8. Égypte : (3)

6. Égypte (3)

Faisant partie des meilleurs pays d’Afrique, l’Égypte occupe cependant la cinquième place du classement. L’Egypte fait partie des pays qui ont le plus remporté de CAN. Avant l’arrivée de Mo Salah, il n’avait qu’un seul vainqueur et c’est Mahmoud Al-Khatib, qui a remporté le trophée en 1983. Mais le Pharaon de Liverpool a remporté deux fois de suite le trophée en 2017 et 2018, un exploit remarquable tout comme son ancien coéquipier.

9 ) Liberia : (3)

9 ) Liberia : 3

Attaquant de renom, il remporte en 1995 le Ballon d’or récompensant le meilleur joueur évoluant en Europe. Il est le seul joueur libérien à remporter le Ballon d’Or africain ainsi que le Ballon d’Or France Football.

10) Mali : (2)

10) Mali : (2)

Salif Keita est le premier vainqueur du Ballon d’or africain en 1970, il commence sa carrière à l’AS Real Bamako avec qui il remporte trois fois la Coupe du Mali puis au Stade malien.

Frédéric Kanouté remporte le titre de Ballon d’or africain de l’année 2007, devenant ainsi le premier joueur à avoir gagné cette distinction qui soit né hors d’Afrique. En 2008, Kanouté est désigné meilleur joueur étranger de l’histoire du Séville FC par le quotidien sportif espagnol As2.

11) RD Congo : 1

12) Guinée : 1

13) Congo : 1

14) Tunisie : 1

15) Zambie : 1

16) Togo : 1

17) Gabon : 1

Les pays les plus titrés au Ballon d’Or africain

Pays Nombre de Ballons d’Or
1Cameroun 11
2Côte d’Ivoire6
3Ghana 5
4Nigéria 4
5Maroc4
6Sénégal4
7Algerie3
8Égypte 3
9Liberia 3
10Mali 2
11RD Congo1
12Guinée 1
13Congo1
14Tunisie 1
15Zambie 1
16Togo 1
17Gabon1

La liste complète des vainqueurs du ballon d’or africain de 1970 à nos jours :

1970 : Salif Kéita (Mali)

1971 : Ibrahim Sunday (Ghana)

1972 : Cherif Souleymane (Guinée)

1973 : Tshimen Bwanga (Zaïre, actuelle RDC)

1974 : Paul Moulika (Congo)

1975 : Ahmed Faras (Maroc)

1976 : Roger Milla (Cameroun)

1977 : Tarak Dhiab (Tunisie)

1978 : Karim Addul Razak (Ghana)

1979 : Thomas Nkono (Cameroun)

1980 : Jean Manga Onguene (Cameroun)

1981 : Lakhdar Belloumi (Algérie)

1982 : Thomas Nkono (Cameroun)

1983 : Mahmoud Al-Khatib (Egypte)

1984 : Théophile Abéga (Cameroun)

1985 : Mohamed Timouni (Maroc)

1986 : Badou Zaki (Maroc)

1987 : Rabah Madjer (Algérie)

1988 : Kalusha Bwalya (Zambie)

1989 : George Weah (Libéria)

1990 : Roger Milla (Cameroun)

1991 : Abedi Pelé (Ghana)

1992 : Abedi Pelé (Ghana)

1993 : Abedi Pelé (Ghana)

1994 : George Weah (Libéria)

1995 : George Weah (Libéria) ballon d’or européen

1996 : Nwankwo Kanu (Nigéria)

1997 : Victor Ikpeba (Nigéria)

1998 : Mustapha Hadji (Maroc)

1999 : Nwankwo Kanu (Nigéria)

2000 : Patrick Mboma (Cameroun)

2001 : El Hadji Diouf (Sénégal)

2002 : El Hadji Diouf (Sénégal)

2003 : Samuel Eto’o (Cameroun)

2004 : Samuel Eto’o (Cameroun)

2005 : Samuel Eto’o (Cameroun)

2006 : Didier Drogba (Côte d’Ivoire)

2007 : Frédéric Kanoute (Mali)

2008 : Emmanuel Adebayor (Togo)

2009 : Didier Drogba (Côte d’Ivoire)

2010 : Samuel Eto’o (Cameroun)

2011 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2012 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2013 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2014 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2015 : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)

2016 : Riyad Mahrez (Algérie)

2017 : Mohamed Salah (Égypte)

2018 : Mohamed Salah (Égypte)

2019 : Sadio Mané (Sénégal)

2022 : Sadio Mané (Sénégal)

2023 : Victor Osimhen (Nigéria)

Cette liste illustre la richesse du talent africain et son impact mondial dans l’histoire du Ballon d’Or. Ces nations, fortes de leurs héros, ont gravé leurs noms dans les annales du football, laissant un héritage de fierté et d’excellence.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *