gt
dans , , ,

L’incroyable réaction du monde du football au décès de Beckenbauer

Par

le


Les réactions ont afflué d’un peu partout du globe et continuent toujours, après l’annonce par l’agence de presse allemande, DPA, du décès de Franz Beckenbauer à l’âge de 78 ans. La mort de cette légende allemande, considérée comme le meilleur défenseur de l’histoire du football, a suscité des réactions incroyables sur le joueur qu’il était et sur sa personnalité.

Alors que le monde du football pleurait encore la légende brésilieMário Zagallo (décédé il y a quatre jours), Beckenbauer aussi vient attrister les cœurs avec son décès. Cette nouvelle déchirante a suscité la sympathie du monde de partout envers les proches de l’Allemand. Par le biais des médias sociaux, des personnalités, des Fédérations ou Confédérations et des clubs partagent massivement leurs déclarations de soutien à l’ancienne gloire bavaroise et allemande.

Les réactions incroyables affluent de par le monde

L'incroyable réaction du monde du football au décès de Beckenbauer

« Pour moi, il est le meilleur footballeur de l’histoire allemande et en tant qu’entraîneur, il était sublime. Quand il entrait dans une pièce, la pièce s’allait. Il était avant tout », a déclaré Julian Nagelsmann, actuellement sélectionneur national de l’Allemagne à la BBC.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

« La nouvelle de sa mort me touche énormément. Je considère que c’est un immense privilège dans ma vie d’avoir connu Beckenbauer. Le titre mondial de 1990 est la couronne de notre temps ensemble. Ce titre n’aurait jamais été possible sans son grand coaching. Il a été et est une source d’inspiration pour plus d’une génération. Le football allemand perd sa plus grande personnalité. Je perds un ami », a déclaré Rudi V ller, directeur de la Fédéraion allemande de football.

« Dans notre esprit, nous sommes avec la famille et les plus proches. Reposez en paix, Kaiser », écrit Hamburger SV de 1980 à 1982, remportant un championnat avec eux au passage. « Franz, tu vas me manquer. Reposez-vous tranquillement », a déclaré Lothar Matthew, qui a remporté la Coupe du monde 1990 avec l’Allemagne via Instagram.

L’icône du Bayern, Thomas Muller, a aussi été touché. « Malheureusement, l’un des plus grands footballeurs de l’histoire du Bayern nous a quittés. Reste en paix, empereur Franz. Nous n’oublierons jamais ce que vous avez fait pour le football en Allemagne. » L’UEFA s’est aussi exprimé sur X. « Der Kaiser » était un joueur extraordinaire, un entraîneur à succès et un expert populaire qui a façonné le football allemand comme aucun autre. »

« Lega Serie A voudrait présenter ses condoléances aux amis et à la famille de Franz Beckenbauer, ainsi qu’à l’ensemble du monde du football, pour le décès du champion allemand et de l’icône sportive », lit-on aussi sur Twitter.

Comment Franz Beckenbauer a marquer le monde du football à travers le temps ?

L'incroyable réaction du monde du football au décès de Beckenbauer

Né le 11 septembre 1945 à Munich, Beckenbauer est devenu une légende au Bayern Munich, mais aussi dans cette ville entre 1964 et 1977, disputant 567 et marquant 72 buts au passage. Celui qui était surnommé « Der Kaiser » a également joué pour New York Cosmos et Hamburger SV. Très productif en tant que libero et comptant précisément 427 matchs et 60 buts en Bundesliga avec les Bavarois. En club, il a remporté la Coupe d’Europe I à trois reprises, une fois la Coupe d’Europe II, cinq fois la Bundesliga, quatre fois le DFB-Pokal (Coupe d’Allemagne et une fois la Coupe du monde des clubs.

Avec la Mannschaft, Beckenbauer a marqué 14 buts au cours de 103 apparitions internationales sous les couleurs de l’Allemagne de l’Ouest. Sous les couleurs de son pays, il remporte le titre européen Championships en 1972 et la Coupe du monde 1974. Il a été vainqueur du Ballon d’Or à deux reprises, en 1972 et 1976. Après sa carrière de joueur, Beckenbauer s’est reconverti en entraîneur de l’Allemagne de l’Ouest. Il a traîné sa bosse à travers l’Europe, sur les bancs des équipes comme l’Olympique de Marseille et le Bayern Munich.

L’ancien défenseur emblématique a également remporté la Coupe du monde en tant qu’entraîneur, en 1990. Du banc des Bavarois, il est passé plus tard à la tête du club. De 1994 à 2009, il a été président de l’équipe, avant de devenir leur président honoraire. Beckenbauer a remporté le Mondial en tant que joueur en tant qu’entraîneur, seuls la légende brésilienne Zagallo et Didier Deschamps, le sélectionneur de la France, ont réussi cet exploit. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *