1200 L manchester city haaland donne ses favoris pour la coupe du monde avec une surprise
dans

Manchester City: Guardiola rassure pour Doku et Erling Haaland

Par

le


Pep Guardiola se veut très rassurant pour ses deux cracks Doku et Erling Haaland, tous deux blessés.

Blessés et absents contre Luton Town lors d’une victoire 2-1 de Manchester City, Erling Braut Haaland et Jérémy Doku sont évidemment sur le flanc. Une très mauvaise nouvelle pour Pep Guardiola qui a néanmoins été rassurant sur l’état de ses joueurs. Il a écarté la possibilité de voir Erling Haaland jouer contre l’Etoile Rouge de Belgrade ce mercredi : «ne me demandez pas si son pied est cassé car c’est juste une fracture de stress. Il n’était pas prêt pour le match de ce week-end et je ne pense pas qu’il le sera pour Crystal Palace samedi prochain. Espérons qu’il puisse être prêt pour le Mondial des clubs en Arabie saoudite.»

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

En ce qui concerne Jérémy Doku, l’indisponibilité devrait être assez courte comme l’a suggéré le coach espagnol. « C’est musculaire. Mais ce n’est pas un gros gros problème comme Kevin De Bruyne par exemple. Mais nous devons rester vigilants à cause de son explosivité. C’est pourquoi nous préférons être prudents avec lui. Je ne sais pas quand il sera prêt, peut-être dans une semaine ou deux.», a déclaré Guardiola.

Manchester City se ressaisit devant Luton

Suite de la 16e journée de Premier League ce dimanche après-midi avec le traditionnel multiplex de 15h. Au programme de cette journée football, Manchester City qui se déplaçait sur la pelouse de Luton Town. L’occasion de retrouver de la confiance et surtout le chemin de la victoire pour les hommes de Pep Guardiola, qui restaient sur 4 matches sans victoire, en affrontant le 18e du classement. Et si le scénario catastrophe s’est dessiné après l’ouverture du score du modeste promu grâce à Adebayo, Manchester City, orphelin d’Haaland forfait pour blessure, a su rebondir. Grealish et Bernardo Silva ont assuré les trois points.

Cependant, pour plusieurs, c’est la crise ou presque à Manchester City. Mis à part hier, l’équipe de Pep Guardiola n’a plus gagné le moindre match en Premier League depuis le 4 novembre dernier et un succès face à Bournemouth (6-1). Entre-temps, Chelsea (4-4), Liverpool (1-1) et Tottenham (3-3) ont accroché les Skyblues, tandis qu’Aston Villa a réalisé l’exploit (1-0). Les Cityzens doivent réagir, eux qui semblent parfois un peu légers en termes de profondeur. L’hiver tombe à pic.

D’après The Daily Star, Manchester City aurait identifié le nom de Tajon Buchanan comme cible pour le mercato hivernal. L’ailier de 24 ans, qui s’était fait remarquer avec le Canada, évolue au Club Bruges en Belgique. En fin de contrat à l’été 2025, ce dernier intéresserait le club anglais, même s’il faudrait probablement dépenser environ 50 millions d’euros pour s’offrir les services de Buchanan. Une enveloppe conséquente pour un joueur qui n’a pas encore explosé aux yeux du monde. Les Cityzens tenteront de se renforcer dès janvier.

Kevin de Bruyne pourrait lui également secourir ses coéquipiers. Présent en conférence de presse avant le déplacement à Luton Town, Pep Guardiola est revenu sur le potentiel retour de Kevin De Bruyne lors de la coupe du monde des clubs. Présent dans la liste qui jouera la compétition du 12 au 22 décembre, le technicien Espagnol se veut prudent concernant le retour de son milieu offensif.

« Je pense qu’il a commencé à courir sur le terrain, mais il ne s’est pas entraîné une seule fois avec nous. La Coupe du monde des clubs est dans quoi, deux semaines ? C’est peut-être un peu tôt pour Kevin, mais je ne sais pas. Kevin est très important, mais malheureusement il a eu une blessure difficile au début, il est toujours en convalescence depuis trois ou quatre mois, alors ne lui mettez pas la pression. », a déclaré Pep.

Doku

Manchester City, Guardiola ne désespère pas

Si la Ligue des Champions avait permis aux Cityzens de retrouver le chemin du succès face au RB Leipzig, l’entraîneur espagnol Pep Guardiola, présent en conférence de presse avant le déplacement à Luton Town et conscient de la baisse de forme de son équipe, a tenu à répondre aux critiques, non seulement sur le niveau proposé ces dernières semaines mais également sur sa capacité à redresser la situation.

«Je pense que pour tous les membres du club, ce que nous vivons est une bonne chose. Je pense qu’il est nécessaire de vivre cela. Pendant longtemps, il s’agissait de savoir à quel point nous étions bons. Nous en avons peut-être besoin. C’est terrible, nous étions imbattables et nous sommes maintenant incapables de gagner un match. Dans les grands moments, je m’en suis rendu compte. Peut-être que pour moi d’abord, j’ai besoin de ce défi pour prouver que je suis un bon manager. Pour les joueurs, c’est un bon défi, Aston Villa était à des kilomètres de nous tous», explique l’ancien coach du Bayern Munich et du FC Barcelone avant la 16e journée de Premier League.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *