Mondial 90: Le regret éternel de Roger Milla

Le légendaire attaquant camerounais, Roger Milla affirme qu’il a toujours un goût amer avec un fort sentiment d’inachevé.

Le Cameroun a obtenu sa deuxième qualification de coupe du monde en Italie 90 et lors de ses débuts, le Cameroun a également remporté sa première victoire dans ce type de compétition. Rien de plus contre le champion en titre, l’Argentine de Maradona et Caniggia (1-0). Les Lions Indomptables ont bouclé leur débuts de Coupe du monde en battant la Roumanie (2-1),avant de s’incliner contre l’Union Soviétique. Les africains sont classés premiers de leur groupes. Le Cameroun a battu la Colombie pour son premier match du second tour, avant de se retrouver devant l’Angleterre en quart de finale. Les Lions indomptables étaient en passe d’accéder en demi-finale. Mais, après avoir mené deux buts à un, l’équipe du Cameroun a concédé la défaite pendant les prolongations, synonyme d’élimination sur le score étriqué de 2 buts à 3.

«30 ans après, je garde un souvenir à la fois bon et triste. Bon pour notre parcours historique, triste parce que nous sommes sortis de la compétition quand il ne le fallait pas, quand tout le monde nous attendait en demi-finale. On aurait pu aller plus loin, cette demi-finale nous tendait les mains, malheureusement, on n’a pas su saisir notre chance. Mais, il demeure à travers le monde, une reconnaissance pour moi et pour tout le pays. Le Cameroun a eu une bonne visibilité grâce à l’exploit des Lions indomptables lors de cette Coupe du monde 90 », a déclaré Roger Milla sur le site Cameroon-Info.Net.

Laisser un commentaire