fbpx

Mourinho: J’ai décidé de rejoindre le Real Madrid après le match retour de l’Inter contre Barcelone en 2010

Jose Mourinho a révélé que son désir d’entraîner le Real Madrid provenait de sa victoire sur Barcelone en demi-finale de la Ligue des champions 2009/10.

L’équipe de Mourinho a été battue lors du match retour au Camp Nou, mais a réussi à conserver son avance globale malgré le fait qu’il ait joué la majorité du match avec 10 hommes.

Les champions de Serie A et de Coppa Italia ont complété leurs triplés en battant le Bayern Munich en finale de la Ligue des champions à l’Estadio Santiago Bernabeu.

Mourinho a ensuite signé pour le Real Madrid le même été. « Si Je serais revenu à Milan après la finale au Bernabeu, avec les fans qui chantaient mon nom, je n’aurais peut-être pas quitté l’Inter « , a-t-il déclaré à La Gazzetta dello Sport. » Je n’avais toujours pas signé pour le Real Madrid.  » Certains disent qu’un délégué du Real Madrid est venu à notre hôtel à Madrid avant la finale, mais ils disent des bêtises. « Je voulais aller au Real Madrid. » Ils étaient venus me chercher l’année précédente et avaient fait une offre au président Massimo Moratti, mais il m’a convaincu de rester.

Lire aussi
"Tout joueur du monde aimerait jouer pour le Real Madrid"

« J’avais déjà dit non au Real Madrid quand j’étais à Chelsea. » Vous ne pouvez pas dire non au Real Madrid à trois reprises. « J’ai pris la décision [d’aller au Real Madrid] après le match retour de la demi-finale. avec Barcelone parce que je savais que nous allions gagner la Ligue des champions. « Moratti le savait déjà. » Les mots n’étaient pas nécessaires. « Il le savait à cause de la façon dont nous nous sommes embrassés sur le terrain après la finale de Madrid. » Moratti m’a dit « après ça, tu as le droit de partir ‘. « C’était le droit de faire ce que je voulais, mais d’être heureux. » En fait, j’étais plus heureux à Milan qu’à Madrid. « 

Jadon Sancho 10 choses à savoir sur l’un des futurs meilleurs joueurs au monde
(Visited 16 times, 1 visits today)
Lire aussi
Top 50 des plus beaux buts de l'histoire de la Ligue des champions, Michael Essien à la 7e place

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *