Patrice Evra refuse de porter le badge de Black Lives Matter, la raison connue

Depuis la mort de George Floyd aux Etats-Unis, le mouvement Black Lives Matter (né en 2013) a pris une toute autre tournure. En effet, il est devenu le symbole de la lutte contre le racisme partout dans le monde. Mais récemment, ce mouvement a commencé à faire des commentaires antisémites, qui ont conduit à plusieurs controverses en Angleterre.

Alors que les consultants avaient l’occasion de porter des badges inscrits Black Live Matter (la vie des noirs comptent), Patrice Evra, invité sur le plateau de Sky Sports, a refusé de le porter. Jamie Redknapp, qui a vu l’ancien défenseur de Manchester United refuser de porter son badge, l’a lui aussi suivi. Ce qui fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux, en bien.

Pour revenir sur les raisons, le mouvement Black Lives Matter UK a appelé au renversement du capitalisme, à la réduction du financement de la police et à la fin du libre-échange entre la Grande Bretagne et Israël. Des propos qui ont poussé la Premier League et le gouvernement anglais à s’éloigner du mouvement, qui passe de symbole de la lutte contre le racisme pour devenir un mouvement raciste de plus.

L'ancien arrière de Manchester United Patrice Evra a également choisi de ne pas porter son badge cette semaine

La décision de la paire de ne pas porter leurs badges Black Lives Matter a fait les gros titres mardi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *