Pourquoi le sacre de Lionel Messi prouve que Ronaldo méritait le Ballon d’Or 2018

Le lauréat du Ballon d’Or France Football 2019 est Lionel Messi. L’Argentin a remporté pour la sixième fois de sa carrière le trophée en devançant de quelques points Virgil Van Dijk et Cristiano Ronaldo.

Cette victoire est-elle justifiée alors que le métronome des Blaugranas a subi la loi des Reds et n’a pas vraiement brillé à la Copa ? La réponse est oui, car les chiffres de Lionel Messi vienennt d’une autre planète. Nul besoin de rappeler que c’est le critère premier du précieux prix. Toutefois, cela relance le débat du Ballon d’Or de la précédente saison qui avait vu Luka Modric soulever le trophée aux dépends de Cristiano Ronaldo, bien qu’affichant des statistiques ahurissantes.

Lire aussi
10 managers qui ont été limogés en 2019/20

À titre de comparaison, Ronaldo affichait un bilan implacable de 69 buts toutes compétitions confondues en 2017/2018 contre le 68 pour le lauréat de cette année (Lionel Messi). Il serait réducteur certes de limiter la distinction à des réalisations, qui plus est avec le poids de la Coupe du monde l’année passée, mais cela pose un éternel débat : celui de l’absurdité calendaire.

Lire aussi
Pelé lance un défi de taille à Cristiano Ronaldo

Ainsi, il n’y a pas de raisons de s’offusquer du nom du Ballon d’Or. Messi est un lauréat légitime, indubitablement meilleur que les autres prétendants. Cependant, le sacre de l’Argentin confirme la théorie selon laquelle Ronaldo aurait dû remporter le Ballon d’Or de l’année passée.

Top15 des footballeurs les plus riches du monde ! ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *