Pourquoi Neymar Jr n’aurait jamais dû signer au PSG

Les rumeurs l’envoyant au FC Barcelone sont persistantes. Un retour à l’envoyeur qui est très probable pour un Neymar Jr qui aura passé 2 années ternes du coté du PSG. Face à ce qui ressemble grandement à un échec, il est légitime de penser qu’il ne devait jamais signer dans le club francilien.

A 25 ans, le choix financier au lieu du choix sportif

Quand Neymar Jr décide de quitter le FC Barcelone, il n’est alors âgé que de 25 ans. Jeune et surtout dans la forme de sa vie (il venait d’aider le Barça à écrire l’une des plus belles pages de son histoire avec la « remontada »), il ne pouvait rêver mieux.

Aux côtés de Lionel Messi et Luis Suarez, il est l’une des pièces maîtresses de la MSN. Ce trio qui aura marqué l’Europe du football. Prolifiques et fantastiques, les trois joueurs pulvérisent les défenses adverses.

Mieux, les trois sud-américains sont très amis. Dans et en dehors du terrain, ils sont presque inséparables. Sur le côté sportif donc, rien ne manque à Neymar si ce n’est un désir de voler seul vers un Ballon d’Or qui inscrirait son nom sur le panthéon du football mondial.

L’Influence de Neymar Senior…

C’est compréhensible pour le joueur qu’il est et le talent qu’il dégage mais quitte à le faire autant choisir un projet solide au détriment de l’aspect financier.

En plus des 222 millions d’euros connus et réglés au FC Barcelone pour arracher Neymar de Catalogne, le PSG aurait réglé 21,4 millions d’euros de commissions aux deux représentants du joueur brésilien : son père, Neymar Senior, et l’agent israélien Pini Zahavi. 10,7 millions d’euros chacun, payés avec des échéances différentes.

Le premier a touché 6 millions d’euros dès janvier 2018 et a encaissé 3 millions d’euros en janvier dernier. Le second 1,5 million d’euros au moment du transfert, puis 2 millions d’euros annuels jusqu’à la fin du contrat de Neymar à Paris, en 2022.

Neymar Jr, lui, obtient 30 millions d’euros par an sur ses comptes. Ce qui représente un coût total de 54,7 millions d’euros par an pour le PSG, charges et impôts compris.

Un Neymar dénué de professionnalisme devant un PSG faible

Si dans la gestion du dossier Neymar Jr, le PSG a échoué, c’est bien parce que le club n’a pas été assez imposant devant le Brésilien. Les dérives de Neymar n’ont jamais été suffisamment punis au risque devoir le Brésilien s’en aller.

En effet, les premières divergences entre l’institution PSG et Neymar remonteraient à sa première blessure. L’entourage de la star auriverde avait milité en interne pour que le staff médical de la sélection brésilienne mené par son docteur Rodrigo Lasmar, s’occupent de son opération.

Quelques mois passèrent et Neymar rechuta en janvier dernier face à Strasbourg et le clan Neymar aurait insisté auprès de la direction parisienne pour éviter une nouvelle opération. Le staff médical du PSG militait de son côté pour que le Brésilien se fasse opérer, témoignant que l’opération menée par la sélection brésilienne était mal réalisée, la vis utilisée pour renforcer le pied de la star étant à ses yeux trop petite.

Lire aussi
Opération Neymar : Le PSG a tenté d'inclure Ousmane Dembélé

Les différents médicaux entre le Paris Saint-Germain et le clan Neymar auraient précipité les tensions entre les deux parties ainsi que le divorce dans lequel elles se trouvent. Reste à savoir si cela débouchera sur un départ cet été.

Les échecs répétitifs du PSG en C1, un frein au B.O pour Neymar Jr 

2018 est l’année du renouveau à Paris. Neymar et Mbappé ont rejoint les rangs parisiens et tout le monde rêve de remporter le fameux sésame. Neymar, aussi, se voit voler seul. 2018:nouveau gros morceau en huitième de finale, cette fois c’est le double champion d’Europe en titre, le Real Madrid de Cristiano Ronaldo.

Malgré une bonne première période, le PSG s’incline 3-1 au Bernabeu grâce à un doublé du ballon d’or portugais. Au match retour, le club toujours entraîné par Unaï Emery lance une campagne « ensemble, on va le faire » pour faire sa « remontada ».

Seulement, Neymar est absent pour ce match retour après une blessure dans le Clasico contre l’OM. Et encore une fois, le PSG est incapable d’élever son niveau de jeu et perd logiquement 1-2 au Parc des Princes. Première déception.

Cette année, aussi…

En 2019, Neymar s’absente de nouveau et le PSG déçoit. Face à Man U, c’est sûrement le huitième de finale où le Paris-Saint-Germain était le plus favori et encore plus après la victoire 2-0 à Old Trafford au match aller, malgré les absences de Neymar et Cavani.

Paris est un club à part et se fait peur dès le début du match avec l’erreur de Thilo Kerher qui engendre l’ouverture du score de Romelu Lukaku. L’équipe bis de Manchester United commence à y croire malgré toutes ses absences.

Une dizaine de minutes plus tard, Juan Bernat égalise sur une offrande de Kylian Mbappé. Tout le monde se dit alors que le PSG va dérouler et enfin se qualifier pour les quarts trois ans après. C’était sans compter sur la boulette de Gianluigi Buffon qui offre sur un plateau le doublé à Lukaku.

Malgré une performance en demi-teinte, le club entraîné par Ole Gunnar Solskjær obtient un penalty suite à une main de Kimpembe dans les derniers instants de la rencontre. Marcus Rashford transforme le premier penalty de sa carrière et humilie le PSG. Neymar avec.

Le Brésilien n’aura disputé que 52% des matchs depuis son arrivée au PSG. Le Brésilien est alors affaibli par les blessures et est au-devant de la scène pour des frasques dont il se serait bien passé. Cet été, le feuilleton du mercato se joue avec lui comme acteur principal. L’heure de changer son destin.

Abonnez-vous à notre chaine Youtube ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé