Qui a fait une belle carrière entre Anelka et Drogba ? Les chiffres mettent fin au débat !

L’un est considéré comme un talent gâché, l’autre une récompense du travail acharné. L’un a à vie l’étiquette de bad boy, l’autre même après sa vie de footballeur a gardé une place de choix dans le cœur de ses compatriotes au point d’aspirer aux plus hautes fonctions dirigeantes. Si à la base, tout les éloigne, le football les a quand-même réuni. Mieux, dans le même club, au Chelsea FC où en 2009 ils sont passés à un cheveu de la consécration en Ligue des Champions.

Oui. Nicholas Anelka et Didier Drogba sont des noms qui résonnent encore fort aujourd’hui dans les oreilles des amateurs du sport roi. Des attaquants de race, des buteurs prolifiques, des chausseurs de statistiques.

Drogba, le sérial buteur

 

Didier Drogba débute sa carrière professionnelle au Mans en 1998 avant de signer quatre ans plus tard en faveur de Guingamp. Il ne fait qu’une année à l’EAG avant de rejoindre l’Olympique de Marseille. C’est au sein du club Phocéen que l’attaquant ivoirien va véritablement commencer à attirer la lumière sur lui. Il réussit à trouver à 32 reprises le chemin des filets lors de la saison 2003-2004. Ses performances stratosphériques lui ouvrent les portes de Chelsea. Demandé par José Mourinho, il signe chez les Blues lors du mercato 2004 controle un chèque de 38,5 millions d’euros.

Au sein du club Londonien, Didier Drogba prend une nouvelle dimension. En huit ans de vie, il remporte d’importants trophées dont une Ligue des champions en 2012 contre le Bayern Munich. Après Chelsea, l’ancien international ivoirien s’envole en Chine où il s’engage en faveur du Shanghai Shenua avant de faire son retour en Europe du côté de Galatasaray. Après quelques mois passés chez les Cimbom, Didier Drogba fait son retour libre chez à Chelsea en juillet 2014. Un an après, il signe en faveur de l’Impact Montréal avant de s’offrir une dernière dance à Phoenix Rising FC. Le 1er décembre 2018, il décide de mettre un terme à sa carrière professionnelle.

Anelka, l’éternel crack

Formé au Paris Saint-Germain, Nicolas Anelka débute sa riche carrière en 1996 au sein de club de la capitale française. Après juste une petite saison en pro, il file en Angleterre où il s’engage en faveur d’Arsenal. Il fait deux années convaincantes chez les Gunners avant de rejoindre l’Espagne et le Real Madrid. Après l’Espagne, Nicolas Anelka fait son retour au Paris Saint-Germain avant de retourner en Angleterre, d’abord à Liverpool en prêt puis à Manchester City en transfert définitif.

Il signe par la suite à Bolton après avoir fait un tour au Fenerbahçe en Turquie. Lors du mercato d’hiver 2008, Nicolas Anelka s’engage en faveur de Chelsea contre un chèque de 18 millions d’euros. Quatre ans après, il rejoint le Shanghai Shenua en Chine puis fait son retour en Europe un ans après du côté de la Juventus. Il signe une nouvelle fois en Angleterre, cette fois ci du côté de West Brom avant de s’offrir un dernier challenge à Mubai City en Inde.

Les chiffrent tranchent…

En clubs, Didier a réussi à inscrire 303 buts en 688 apparitions dont 36 en Ligue des champions. La légende ivoirienne a également distribué 61 passes décisives malgré son statut de numéro 9. C’est largement mieux que les 209 buts et 21 passes décisives en 670 apparitions de Nicolas Anelka en clubs. En sélection, l’ancien de Chelsea fait toujours mieux que l’ancien attaquant tricolore, qui compte 14 buts en 69 apparitions, alors que Didier Drogba est à 67 réalisations en 107 apparitions.

Que disent les palmarès ?

Didier Drogba a été quatre fois vainqueur de la Premier League et de la FA Cup, trois fois vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise, deux fois vainqueur du Community Shield et de la Ligue des champions. Il a également remporté le championnat, la Supercoupe et également la Coupe de Turquie.

Nicolas Anelka a également remporté à deux reprises la Premier League avec Arsenal en 1998 puis Chelsea l’an 2010. Deux Community Shield puis trois trois FA Cup avec les deux équipes différentes. L’ancien international français a remporté une Ligue des champions avec le Real Madrid en 2000. La Coupe Intertoto avec le Paris Saint-Germain en 2001, le championnat de Turquie en 2005 et la Serie A en 2013 avec la Juventus.

Contrairement à Drogba, Nicolas Anelka a remporté trois compétitions avec l’équipe de France. D’abord le tournoi de Toulon avec les U20 en 1997, l’Euro 2000 puis la Coupe des confédérations en 2001

Du point de vue Palmarès, on peut aisément dire que la légende tricolore dépasse Didier Drogba, qui n’a pas pu remporter de trophée avec la Côte-d’ivoire. Il a pour rappel terminé vice-champion d’Afrique en 2006 puis 2012 avec sa sélection nationale.

Au finish, Didier Drogba remporte le battle devant Nicolas Anelka. En club comme en sélection, la légende ivoirienne a surclassé l’ancien international tricolore, malgré les trophées remportées par ce dernier avec l’équipe de France.

 

 

Laisser un commentaire