Rongé par la culpabilité, une légende se confesse : «Je suis coupable des vices de Maradona»

Advertisements

Hristo Stoichkov a révélé mardi qu’il se sentait coupable de la vie que Diego Maradona a menée. Ami proche de la star argentine, la légende Bulgare s’est exprimée sur ESPN et a parlé des vices de Maradona.

Advertisements

«Parfois, je me sens coupable de ses vices, de ne pas l’avoir séparé des vautours qui lui tournaient autour. Nous avions une forte amitié. Parfois, je m’assois à la maison et je me demande si je ne pourrais pas faire quelque chose et je me sens un peu coupable. J’ai eu l’occasion de faire quelque chose et j’étais en colère de voir Diego entouré d’individus en costume-cravate qui se souciaient peu de son bien-être», a-t-il déclaré.

Stoichkov se souvient de la dernière fois où il a parlé à Maradona. Il ne pouvait pas toujours le joindre, sachant que ses appels pouvaient être écoutés par d’autres. «J’avais tous les numéros de téléphone, que ce soit les siens ou ceux qui étaient avec lui. Nous avons parlé plusieurs fois, mais la dernière fois, c’était en février 2016. Il m’a appelé pour mon anniversaire et depuis, lorsque j’appelle, il est soit en train de dormir, soit de se reposer, soit de se promener », a-t-il ajouté.

Toujours attristé par la mort de Maradona, M. Stoichkov espère que la star argentine pourra avoir un moment de paix. «Je l’ai vu souffrir tellement de fois. J’espère simplement qu’il peut reposer en paix maintenant», a-t-il conclu.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire