Samuel Eto’o sur son désaccord avec José Mourinho

Le duo Samuel Eto’o José Mourinho a connu une période très riche avec l’Inter de Milan, et la clé une League européenne des Champions. Un trophée qui a remis sur le toit les deux hommes confirmant par la même occasion le prestige du technicien portugais qui gagne partout où il se pointe.

Entre Samuel Eto’o et José Mourinho, c’est une vraie aventure. Ensemble à l’Inter lors du sacre de 2010 en Ligue des champions, mais aussi lors de la saison 2013-2014 à Chelsea. En effet, les deux hommes étaient jeudi à Madrid pour s’exprimer lors d’un événement organisé avec la Ligue de football espagnole.

Et pour l’occasion, l’attaquant camerounais, qui vient tout juste de mettre officiellement un terme à sa carrière sportive, a profité de cette occasion pour clamer son admiration pour l’entraîneur portugais, qui est en chômage technique depuis qu’il a été remercier avec Manchester United.

Lire aussi
Mourinho révèle ses objectifs lors de sa première interview en tant que entraîneur de Tottenham

« J’ai eu le plaisir de m’entraîner avec lui à l’Inter, où nous avons créé une famille », se rappelle le désormais ex-joueur de 38 ans, qui affirme que l’effectif champion d’Europe est « toujours uni ». Mieux ces derniers gardent toujours contact à travers un groupe WhatsApp. Des liens forts qui sont dus, selon lui, au coach portugais. « Tout le mérite est pour ce gentleman », assure-t-il, selon des propos rapportés par la Gazzetta dello Sport.

Samuel Eto’o encense José Mourinho

Interrogé sur les désaccords qu’il a pu avoir avec le “Special One” à Chelsea, période durant laquelle l’attaquant l’avait traité « d’idiot » pour avoir ironisé sur son âge, Samuel Eto’o assure ne pas être rancunier : « Je suis fatigué de devoir faire le tour du monde pour défendre José et dire à tout le monde qu’il est une personne formidable, l’un des meilleurs dans le football. »

Lire aussi
Le Onze combiné des meilleurs joueurs entraînés par Guardiola et Klopp

Un hommage qu’il appuie d’autant plus : « La vie n’est pas toujours juste et c’est pareil pour le football : parfois, ceux qui méritent le respect ne l’ont pas. José est l’un de ceux-là. Tous les joueurs qui ont joué pour lui auraient été prêts à mourir pour luiPresque tous », a-t-il conclu.

Toutes les preuves qui montrent que Sadio Mané méritait le Ballon d'or ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *