Affiche pour le site 16
dans ,

Séquence Horrifique : Le football secoué par une nouvelle vidéo troublante

Par

le


La soirée de jeudi en Espagne a été marquée par des incidents regrettables.

Ces incidents honteux sont devenus tristement courants de l’autre côté des Pyrénées. Une fois de plus, un match en Espagne a été assombri par des actes de racisme. Et c’est encore une fois l’attaquant brésilien Vinicius Jr qui en a été la cible.

Lors du derby entre Getafe et le Real Madrid ce jeudi, la star du Real Madrid a été la cible d’insultes racistes de la part de certains spectateurs du stade local, qui l’ont comparé à des singes au moment où le bus des Madrilènes arrivait au Coliseum Alfonso Pérez.

image 14

Des images diffusées sur les chaînes de télévision espagnoles, susceptibles d’engendrer une procédure inédite pouvant aboutir à des sanctions.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Vinicius Jr a déjà été confronté au racisme durant un match de La Liga auparavant. Lors de la saison précédente, à Valence, le joueur brésilien avait été visé par des individus se prétendant supporters du club ché.

Vinicius fréquemment ciblé par le racisme

Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux montrent que des chants de « Vinicius Mono » (« Vinicius le singe ») ont été proférés par certains fans de Getafe à l’extérieur du stade. Selon AS, c’est la huitième fois au moins que Vinicius subit du racisme en Espagne. Plus tôt dans l’année, un juge de Pampelune (nord de l’Espagne) a abandonné une affaire de plainte pour des injures racistes dirigées contre Vinicius lors d’un match de Liga contre Osasuna en février 2023, en raison de l’impossibilité d’identifier les coupables.

image 15

Régulièrement confronté à des chants et des insultes racistes depuis son arrivée à Madrid en 2018, l’avant-centre brésilien s’est involontairement imposé comme une figure de proue dans la lutte contre le racisme dans le football espagnol. À Madrid, le ministère public a demandé une peine de quatre ans de prison à l’encontre de quatre individus accusés d’avoir accroché un mannequin vêtu du maillot de Vinicius sur un pont de la ville avant un match de la Coupe du Roi, un an auparavant.

Le footballeur a également été appelé à témoigner devant un juge à Valence en octobre, dans le cadre d’une enquête sur des injures racistes qu’il a subies lors d’un match de Liga en mai 2023.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *