Simon Moses : « Mes coéquipiers et les supporters apprécient mes efforts »

Advertisements

Simon Moses a déclaré que son aventure en Espagne a été compliquée à cause de la différence de langue.

Advertisements

Il y a quelques jours, le Fc Nantes a levé l’option d’achat auprès du club espagnol de Levante pour l’international nigérian. Le jeune joueur de 24 ans a été déterminant tout au long de son prêt chez les Canaris.

Dans les colonnes de Goal, Simon Moses est revenu sur son passage en Espagne.

“La barrière de la langue a été difficile parce que mon entraîneur [Paco Lopez] ne parlait pas anglais. Tout ce qu’il parle, c’est l’espagnol, ce qui a rendu très difficile de communiquer efficacement avec lui et je pense que cela a affecté ma performance”, a confié l’ailier nantais.

“Ici en France, je comprends leur langue et la plupart de mes coéquipiers parlent aussi anglais. Cela me rend très libre et je peux également comprendre ce que disent mes entraîneurs. J’ai décidé de rester à Nantes parce que l’amour pour moi ici est plus fort que ce que j’ai obtenu en Espagne. Mes coéquipiers et les supporters apprécient mes efforts et cela m’a donné envie de rester.”

Ses objectifs 

Je continuerai à faire de mon mieux pour l’équipe et j’espère que nous pourrons obtenir un billet pour jouer en Ligue des champions ou en Ligue Europa. C’est l’un de mes objectifs”, assure Simon Moses

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire