1200 L la cour de justice europenne a tranch pour la super league
dans ,

Super League: La Liga sort un communiqué fracassant après le verdict de la justice européenne

Par

le


Les réactions s’enchainent depuis le verdict de la justice européenne concernant le dossier Super League. La Liga a sorti un communiqué. Florentino Perez lui également s’est expliqué.

La Coupe de justice européenne a rendu un arrêt condamnant la position dominante et l’entrave à la concurrence des instances européennes face à la création de compétitions dissidentes. Ce qui laisse bel et bien désormais la porte ouverte à la création d’une compétition type Super League. Les porteurs de ce projet jubile déjà alors que la Liga, de son côté, ne se prive pas de réagir de manière cinglante. « Aujourd’hui plus que jamais, nous nous souvenons que la « Super League » est un modèle égoïste et élitiste. Tout format qui n’est pas totalement ouvert, avec un accès direct, année après année, via les ligues nationales, est un modèle fermé. Le football européen a déjà parlé. N’insistez pas. »

La Liga a souligné par ailleurs que dans l’arrêt rendu par la Cour, le projet Super League n’est pas forcément favorisé. « Cependant, une compétition comme celle du projet de la Super League ne doit pas nécessairement être autorisée. (…) La Cour de justice ne se prononce pas, dans son jugement, sur ce projet spécifique », souligne l’arrêt.

La réaction de l’UEFA

La Cour de justice européenne a lâche une sacrée bombe ce jeudi avec un arrêt qui, en pointant l’abus de position dominante et l’entrave à la concurrence de l’UEFA et de la FIFA par leurs menaces de sanction contre le projet Super League, change considérablement la donne. L’instance européenne a néanmoins rapidement réagi. Si elle reconnaît l’arrêt et les manquements que celui-ci pointe, l’UEFA se refuse à voir dans cette décision une porte ouverte à la création d’une potentielle Super League.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?


« L’UEFA prend acte du jugement rendu aujourd’hui par la CJUE dans l’affaire de la Super Ligue européenne. Cette décision ne signifie pas une approbation ou une validation de la prétendue « super ligue »; elle met plutôt en lumière une lacune préexistante dans le cadre de préautorisation de l’UEFA, un aspect technique qui a déjà été reconnu et traité en juin 2022. L’UEFA a confiance en la robustesse de ses nouvelles règles, et notamment en leur conformité à toutes les lois et réglementations européennes pertinentes. L’UEFA demeure résolue dans son engagement à préserver la pyramide du football européen, veillant à ce qu’elle continue de servir les intérêts plus vastes de la société. Nous continuerons à façonner collectivement le modèle sportif européen avec les associations nationales, les ligues, les clubs, les supporters, les joueurs, les entraîneurs, les institutions de l’UE, les gouvernements et les partenaires. Nous faisons confiance à ce que la pyramide du football européen basée sur la solidarité, déclarée comme leur modèle irremplaçable par les supporters et toutes les parties prenantes, soit préservée contre la menace de scissions par les lois européennes et nationales. », a communiqué l’instance européenne.

Florentino Perez communique

Ce jeudi matin, le Président du Real Madrid a pris la parole à travers un long discours pour exprimer sa joie suite à la décision de justice ainsi que détaillé les contours du projet qu’il souhaitait mettre en place, tout en démontant le mode actuel de fonctionnement.

Le communiqué de Perez:
« Dans les prochains jours, nous examinerons attentivement la portée de cette résolution, mais je peux d’ores et déjà vous livrer deux conclusions d’une importance historique majeure. Tout d’abord, le football européen des clubs n’est pas et ne sera plus jamais un monopole. Ensuite, à partir d’aujourd’hui, les clubs seront les maîtres de leur destin. Les clubs voient désormais pleinement reconnu leur droit à proposer et à promouvoir des compétitions européennes qui modernisent notre sport et attirent les supporters du monde entier. En fin de compte, l’Europe des libertés a triomphé aujourd’hui, tout comme le football et ses supporters.

Face aux pressions que nous avons subies pendant plus de deux ans, le droit, la raison et la liberté prévalent aujourd’hui. C’est pourquoi le Real Madrid continuera de travailler pour le bien du football.

Tout comme il y a près de soixante-dix ans, nous avons franchi une étape fondamentale dans l’histoire du football avec la création de la Coupe d’Europe, nous avons aujourd’hui le devoir et la responsabilité de donner à nouveau à football européen l’impulsion nécessaire. Pour ce faire, nous continuerons à défendre un projet moderne, pleinement compatible avec les compétitions nationales, ouvert à tous, basé sur le mérite sportif et qui imposera efficacement le respect du fair-play financier. Un projet qui apportera une stabilité économique pour tous les clubs et qui, surtout, protégera les joueurs et enthousiasmera les supporters du monde entier.

Perez

Nous le ferons malgré les campagnes que nous avons subies et qui, sans aucun doute, s’intensifieront à partir d’aujourd’hui. Mais personne n’a dit qu’il serait facile de mettre fin à un monopole après tant de décennies. Nous avons maintenant la grande opportunité d’améliorer le football européen des clubs. Un football à la hauteur du XXIe siècle, avec une gouvernance transparente, capable de coexister avec les nouvelles technologies et de raviver la passion et l’émotion dont les supporters ont vraiment besoin.

Permettez-moi de dire aux clubs européens que nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère où nous pouvons travailler en toute liberté, dans un esprit de dialogue constructif, sans menaces, sans agir contre rien ni personne, dans le but d’innover et de moderniser le football pour continuer à nourrir la passion des supporters.

Dès aujourd’hui, le présent et l’avenir du football européen sont enfin entre les mains des clubs, des joueurs et de leurs supporters. Notre destin nous appartient, et une grande responsabilité nous incombe.

Ce jour marquera un tournant décisif. C’est un grand jour pour l’histoire du football et pour l’histoire du sport. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *