Traité de garde du corps de Messi, Rodrigo De Paul répond au geste obscène d’Ugarte

Par

Marquinhos

Entre les Argentins et les Uruguayens la nuit dernière, le torchon a brûlé. Épinglé par Manuel Ugarte qui a posé un geste obscène à son endroit, Rodrigo De Paul a réagi après la rencontre.

Le choc de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 entre l’Argentine et l’Uruguay a tenu toutes ses promesses dans la nuit de jeudi à ce vendredi. Attendus au tournant durant cette trêve internationale FIFA pour les deux grosses rencontres qui les attendent, les champions du monde ont trébuché à domicile contre la Celeste Uruguayenne. Au terme d’une rencontre marquée par plusieurs échauffourées, ce sont les visiteurs qui se sont imposés sur le score de 2 buts à 0.

Traité de garde du corps de Messi, Rodrigo De Paul répond au geste obscène d'Ugarte

Le match aux allures de Clasico en Liga

Invaincue depuis la Coupe du Monde jouée au Qatar, l’Argentine est redescendue de son nuage et va devoir mieux faire contre le Brésil la semaine prochaine. Avant ce match important, les joueurs argentins vont devoir retrouver leurs esprits après l’intensité imposée par les Uruguayens. Dans un match à l’allure d’un Clasico Barça – Real, comme l’a révélé Federico Valverde après la rencontre, il y a eu du duel, beaucoup de duels d’ailleurs.

L’un de ces duels à la 19e va dégénérer quand Romero s’est accroché avec Maximiliano Araujo pour le ballon. Rapidement, le joueur de l’Atletico Rodrigo De Paul va s’en prendre au jeune Uruguayen du PSG, Manuel Ugarte. Mis à l’écart, le taulier de Luis Enrique va lancer des surnoms peu élogieux envers De Paul. Des « garde du corps de Messi » ou encore « chien de garde » vont sortir avec des gestes peu appréciables à l’appui.

Lire aussi:
Manuel Ugarte s’en prend à Rodrigo De Paul à cause de Messi, la scène devient virale !

« C’est des conneries »

Après la rencontre, Lionel Messi, un peu amer vu le scénario de la rencontre, va allumer le jeune Uruguayen qu’il invite à respecter ses aînés. Beaucoup plus fair-play, Rodrigo De Paul a minimisé les faits qu’il qualifie « de connerie qui reste sur le terrain ».

« J’aime parler de football. L’Uruguay a fait mieux et maintenant nous devons nous relever et jouer un grand match au Brésil (mardi, NDLR). Parfois, le football est injuste. Nous devons nous occuper de tout ce que nous avons gagné et obtenu, tout le respect que nous avons gagné pendant cette période. Cela se fait sur le terrain et rien de plus« , a confié le coéquipier de Messi.

En tout cas, c’était la meilleure façon de faire passer la controverse et d’aller à l’essentiel. Désormais, la priorité sera de se relever contre la Seleção brésilienne également renversée par la Colombie la nuit dernière (1-2) qui aura à cœur de gagner et de se relancer dans cette campagne éliminatoire du monde prochain.

Messi mérite t-il son 8ème ballon d’or?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *