Au moment d’un penalty, le tireur doit faire preuve de sang froid. Difficile de savoir ce qui est passé par la tête de Norik Avdalyan avant de tirer mais une chose est sure, son geste est réussi. Une inspiration géniale, grâce à laquelle l’équipe réserve du Rubin Kazan a arraché le match nul (1-1), contre le FC Ural II.

Lire aussi
Insolite : une grande star s'est fait voler son trophée FIFA The Best

https://dai.ly/x6v1rma