nouveau format pour site bi 57
dans ,

Xavi brise le silence et donne son point de vue sur la période délicate du FC Barcelone

Par

le


Après la défaite 4-1 contre le Real Madrid en finale de la Supercoupe, Xavi a exprimé ses pensées : « Le Real Madrid nous a beaucoup blessés avec ses contre-attaques. Je dois m’excuser auprès des supporters car nous avons eu du mal à être compétitifs. »

Xavi a partagé ses premières impressions sur Movistar après la défaite

image 86 7

Analyse : « Nous avions beaucoup d’espoirs et d’enthousiasme, mais c’était notre pire match. Nous avons commencé très mal, nous aurions pu réduire l’écart, mais le 3-1 nous a compliqué la tâche. Le Real Madrid nous a fait beaucoup de mal en contre-attaque, nous n’avons pas stoppé ces contre-attaques, ces transitions, et aujourd’hui, nous devons faire face au côté amer du football. Je m’excuse auprès des supporters car nous avons eu du mal à être compétitifs. J’ai vécu de nombreuses défaites dans ma carrière, mais à la fin, nous nous sommes toujours remis. Le Barça reviendra. »

Ce que ce match peut apporter : « Il doit nous servir à mieux concourir, à apprendre. Ce seront des jours difficiles, à endurer beaucoup de critiques, et nous devons les accepter car nous n’avons pas été à la hauteur de la finale. Il faut se remettre et viser les titres restants. »

Qu’en pensez-vous de la manière dont l’équipe a perdu ?

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Défensivement, nous n’avons pas arrêté les courses, nous n’avons pas fait de fautes tactiques, et leurs deux premiers buts viennent de deux actions dans notre dos. Ils nous ont fait mal. La pression haute n’a pas été bonne. C’est une défaite difficile, nous sommes en colère. Nous avons montré l’un de nos pires visages de la saison. Nous devons beaucoup améliorer pour gagner des titres. Nous devons nous excuser auprès des supporters du Barça. Ce n’est pas l’image du Barça dans une finale, surtout contre le Madrid.

image 86 8

La défaite affecte-t-elle le projet ?

Je suis déçu et en colère en tant que supporter et entraîneur. Ce n’est pas l’image d’une finale. C’est une défaite difficile, mais il reste beaucoup de saison. Nous devons concourir pour trois titres. C’est un coup dur pour le club, les joueurs, mais nous reviendrons.

Comment expliquez-vous les premières minutes ?

Nous n’avons pas bloqué les entrées depuis la deuxième ligne. Nous avons très mal commencé, et ce n’est pas tolérable. Le penalty nous a tués.

L’impact de la manière de perdre ?

Il est clair que nous devrons supporter la critique et nous excuser. Nous n’avons pas montré notre meilleur visage dans une finale contre le Madrid. Il faut continuer à travailler, il n’y a pas d’autre choix. Nous nous sommes toujours remis des défaites difficiles. Nous reviendrons à concourir de la meilleure manière possible.

Avez-vous la confiance du club ?

Oui. Aujourd’hui, nous avons montré notre pire visage et c’est un titre perdu, il faut faire une autocritique, mais je continue de croire en ce projet.

Quels arguments pouvez-vous donner aux fans pour rester optimistes ?

Parce que nous l’avons fait, et avec moi en tant qu’entraîneur. L’année dernière, nous avons remporté des titres. Insistons, aujourd’hui, nous devons nous excuser, mais il y a des raisons. Il y a un an, nous avions des arguments pour dire que c’était une nouvelle ère. Il faut tenir bon, faire un reset et lutter pour les trois titres restants.

À quoi attribuez-vous le début du match ?

Des erreurs. Aujourd’hui, nous avons mis en évidence les vertus du Madrid.

image 86 9

Craignez-vous que votre image soit affectée ?

Oui, mais je suis prêt. Je n’ai pas de problème. Je pense que nous sommes capables de renverser la situation. Je suis fort et serein. C’est un pas en arrière dans le projet, mais cela continue. Il y aura beaucoup de critiques, et elles seront méritées.

Demandez-vous un renfort en janvier ?

Nous ne pouvons pas. Actuellement, le club ne peut pas incorporer de nouveaux joueurs. C’est la situation que nous avons.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *