Connect with us

Football

Gabon : Aubameyang en colère après la nomination de son père comme entraineur, réagit

Published

on

Le capitaine des Panthères, Pierre-Emerick Aubameyang, a critiqué la nomination de son père en tant qu’entraîneur de l’équipe nationale, soulignant que cette décision a été prise sans l’accord de son père.

L’attaquant d’Arsenal a exprimé sa colère face à ce qu’il a appelé « l’amateurisme » de la fédération gabonaise de football, qui a nommé cette semaine son père et Daniel Cousin, comme entraîneurs pour succéder à Jose-Antonio Camacho.

« Vous vous demandez pourquoi j’ai des problèmes avec vous ? Pourquoi je ne voulais plus venir en sélection ? », a écrit Aubameyang sur Instagram.

« Ceci est la démonstration encore une fois. Vous annoncez au monde entier, concernant mon père soi-disant coach de l’équipe nationale alors que vous n’avez même pas eu son accord! »

« Le président de la fédération a appelé mon papa, et ne s’est même pas soucié de son état de santé, lui qui est malade en ce moment… »

« Pour se précipiter et donner une conférence de presse alors que mon père lui a indiqué qu’il donnerait sa réponse le lendemain : négative (soit dit en passant). Sans même lui laisser le choix ni même négocier par exemple pour son staff et autres… »

« Bref, le jour où la fédération ne fera plus preuve d’amateurisme, l’équipe nationale pourra alors peut-être avancer et retrouver des résultats cohérents » explique-t-il.

View this post on Instagram

Fega foot ( @fegafoot ) : Vous vous demandiez pourquoi j’ai des problèmes avec vous ? Pourquoi je ne voulais plus venir en sélection? Ceci en est la demonstration encore une fois. Vous annoncez au monde entier, concernant mon père soit disant coach de l’équipe nationale alors que vous n’avez même pas eu son accord ! Le président de la fédération a appelé mon papa et ne s’est même pas soucié de son état de santé, lui qui est malade en ce moment… Pour se précipiter et donner une conférence de presse alors que mon père lui as indiqué qu’il donnerait sa réponse le lendemain : négative (soit dit en passant). Sans même lui laisser le choix ni même négocier par exemple pour son staff ou autres… Bref le jour où la fédération ne fera plus preuve d’amateurisme, l’équipe nationale pourra alors peut être avancer et retrouver des résultats cohérents.

A post shared by Aubameyang (@aubameyang97) on

Vendredi, la Fédération a reconnu un couac dans l’annonce prématurée de cette nomination.

« Pierre-François Aubameyang se trouvant à Londres pour des raisons de santé, a effectivement manifesté le souhait de donner sa réponse définitive jeudi après-midi », a admis la Fegafoot dans un communiqué. « Dans la foulée (…) le ministre de la Jeunesse et des Sports, face à l’urgence, a instruit la Fegafoot de rendre officielle la composition du staff technique mercredi soir », a-t-elle ajouté, soulignant toutefois « la volonté habituelle maintes fois exprimée par Pierre Aubameyang d’entraîner l’équipe nationale. »

Pierre Aubame, 53 ans a été le capitaine du Gabon lors de sa première participation à la finale de la Coupe des Nations en 1994.

Passionné de sports, je suis à l'affut de toutes informations sportives.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui