Connect with us

Football

Golden Boy : Pourquoi Kylian Mbappé est absent parmi les finalistes

Published

on

Kylian Mbappé réalise une année spectaculaire. Si spectaculaire qu’on en oublie parfois qu’il n’a que 19 ans. Vainqueur de la ligue 1 avec le PSG, le jeune adolescent a également soulevé cet été la coupe du monde avec l’équipe de France. Une belle consécration au plus haut niveau qui fait de lui un prétendant sérieux au ballon d’or France Football. Cependant la logique de qui peut le plus peut le moins ne sera pas respectée cette fois car alors qu’il faisait office de grandissime favori à sa propre succession, Kylian Mbappé ne figure même pas parmi les cinq finalistes retenus pour le Golden Boy.

Cela devait être une grande première, voir un joueur remporter deux fois de suite le Golden Boy. Ce prestigieux prix récompensant le meilleur joueur des moins de 21 ans est décerné chaque année par le quotidien turinois Tuttosport. Kylian Mbappé qui avait déjà été lauréat en 2017 était encore bien parti pour l’avoir à nouveau. Le champion du monde qui faisait donc parti d’une pré-liste de 20 jeunes joueurs ne sera pas récompensé en fin d’année. C’est bizarre, limite inexplicable car des cinq retenus aucun joueur n’a fait mieux que l’attaquant parisien cette saison. Il est même très largement au dessus, en terme de statistique et de trophées. Alors l’explication est forcément ailleurs.

Depuis sa création, aucun joueur n’a encore réussi à faire le doublé. Peut-être le quotidien italien voulait continuer à perpétuer cette tradition car de toute évidence, la logique sportive n’est pas respectée. Matthijs de Ligt (Ajax), Trent Alexander-Arnold (Liverpool), Vinicius Junior (Real Madrid), Patrick Cutrone (AC Milan) et Justin Kluivert (AS Roma) sont d’excellents joueurs de football mais encore très loin du niveau de Mbappé. Le champion du monde est encore en lice pour remporter le ballon d’or France Football et même s’il est un candidat crédible, on le voit mal soulever la récompense suprême. Quoiqu’il en soit le 3 décembre prochain, il ne repartira probablement pas les mains vides car à moins d’une surprise comme celle-ci le trophée Raymond Koppa, une réplique française du Golden Boy lui est d’ores et déjà prédestiné.

Ghaly Wane

Le football est universel. En Europe comme en Afrique et partout ailleurs dans le monde entier, c'est plus qu'un sport, c'est une religion qui est pleinement vécue et pratiquée par de nombreux jeunes amateurs. Que ce soit sur les rectangles verts des stades européens ou sur les terrains sinueux des campagnes africaines, au bout du compte, il n’y a que le décor qui change mais le spectacle et les émotions que procure le football restent les mêmes. De là même manière où on peut s'émerveiller devant un extérieur du pied de Modric, une tête en lévitation de Ronaldo où une frappe fouettée caressée de Messi, un tiki taka dans une banlieue dakaroise au Sénégal peut également trouver grâce à nos yeux. Et c'est là toute la beauté de ce sport, le meilleur incontestablement. 

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui