Connect with us

Ligue des champions

Ils ont porté le maillot de Liverpool et du PSG

Published

on

Liverpool accueille le PSG, ce mardi à Anfield, pour la première journée de la phase de poules de la Ligue des champions (21h). Avant cette superbe affiche, à suivre en direct et en exclusivité sur RMC Sport, voici l’occasion de se rappeler quels joueurs ont porté les maillots des deux clubs durant leur carrière. Avec des fortunes diverses.

Nicolas Anelka

Après être passé par l’INF Clairefontaine, il a terminé sa formation au Camp des Loges. Avant de débuter en D1 avec le PSG à 16 ans et 11 mois. Le temps de jouer dix matches (un but) et de traverser la Manche pour rejoindre Arsenal en janvier 1997. Pour moins d’1 million d’euros. Il reviendra treize ans plus tard à Paris, où il sera présenté en grande pompe, après avoir remporté la Ligue des champions avec le Real Madrid. Mais sa deuxième vie rouge et bleue ne sera pas à la hauteur des attentes (39 matches, 10 buts) avec une Coupe Intertoto (2001) pour unique palmarès.

En janvier 2002, l’attaquant des Bleus est envoyé à Liverpool via un prêt payant d’1,4 million d’euros (oui, c’était une autre époque). Sur les bords de la Mersey, il dispute 20 rencontres de Premier League (4 buts, 1 passe décisive) et 2 matches de Cup (1 but). Les Reds terminent 2es du championnat derrière Arsenal. Mais Anelka rentre finalement à Paris, où il est transféré à Manchester City quelques semaines plus tard pour 15 millions d’euros.

Mamadou Sakho

Vrai titi parisien, il a vu le jour dans la capitale et y a été formé. Sa précocité et ses qualités physiques au-dessus de la moyenne lui permettent de débuter avec le PSG à 17 ans et 7 mois lors d’un match de Coupe de la Ligue. Dans la foulée, Paul Le Guen en fait le plus jeune capitaine de l’histoire du club pour sa première titularisation en Ligue 1. Suivront 201 matches en rouge et bleu (7 buts) avec un titre de champion et un Trophée des champions en 2013, une Coupe de France en 2010 et une Coupe de la Ligue en 2008.

Barré par la concurrence, le défenseur de l’équipe de France rejoint Liverpool à l’été 2013 contre un chèque de 19 millions d’euros. En quatre saisons avec les Reds, il alterne les périodes fastes et les séjours sur le banc. Au final, il quitte le club avec 80 matches au compteur (3 buts) pour se relancer à Crystal Palace en janvier 2017. D’abord via un prêt, avant un transfert définitif l’été suivant pour 28 millions d’euros.

Momo Sissoko

Après deux belles saisons à Valence, il signe à Liverpool en juin 2005 pour 12 millions d’euros (une grosse somme à l’époque). Et devient un élément fort de son équipe. En trois saisons, Momo Sissoko dispute 86 matches (1 but) et remporte trois trophées: une Coupe d’Angleterre, une Supercoupe d’Europe et un Community Shield. De quoi séduire la Juventus Turin, qui le recrute en janvier 2008 pour 11 millions d’euros.

Après plusieurs exercices minés par les blessures, l’international malien profite de l’arrivée des investisseurs qataris pour s’engager avec le nouveau PSG. Il débarque à l’été 2011 contre 8 millions d’euros. Dans la capitale, le milieu de terrain participe à 37 rencontres (2 buts, 1 passe décisive), durant lesquelles il récolte 12 cartons jaunes. Un an et demi plus tard, en janvier 2013, il part avec un titre de champion en poche. Direction la Fiorentina pour un prêt de six mois. Avant d’être laissé libre à l’issue de la saison.

David N’Gog

Il était annoncé comme l’un des grands espoirs du PSG. Et même du football français. Mais David N’Gog a finalement connu une carrière assez terne. L’avant-centre, qui évolue aujourd’hui au Budapest Honved FC (Hongrie), a débuté à 17 ans et 7 mois avec son club formateur. Mais il n’a jamais réussi à gagner sa place de titulaire. Après 24 matches (3 buts) et une victoire en Coupe de la Ligue (2008), il s’exile en Angleterre, où Liverpool débourse 1,5 million d’euros pour s’attacher ses services.

Sans vraiment flamber, il dispute tout de même 94 matches avec les Reds et inscrit 19 buts, dont un resté dans les mémoires face au grand rival de Manchester United. A l’été 2011, il fait ses valises pour Bolton, où il est transféré contre 4,5 millions d’euros.

Passionné de sports, je suis à l'affut de toutes informations sportives.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui