fbpx

Exclue des JO et du Mondial 2022, la réponse fataliste de Iouri Ganous

C’est décidé par l’Agence mondiale antidopage (AMA) : la Russie ne participera pas aux Jeux Olympiques et aux championnats du monde. Ce qui veut donc dire que le pays de Vladimir Poutine ne jouera pas la Coupe du monde au Qatar en 2022. Après cette décision, le président de l’agence antidopage russe (Rusada), Iouri Ganous, s’est montré fataliste.

Pour lui, cette décision de l’AMA est une « tragédie ». « C’est une tragédie. Les sportifs propres voient leurs droits limités. On préfère que nos sportifs participent sous drapeau russe et entendent l’hymne de leur pays. Mais les circonstances peuvent être autres, (…) personne n’a le droit de priver les sportifs innocents de leurs rêves », a-t-il déclaré.

Lire aussi
JO : Le Comité Olympique défie le coronavirus et maintient la compétition

Alors que la Russie a 21 jours pour faire appel de cette décision, le patron de la Rusada affirme qu’il n’y a aucune chance que la Russie gagne. « Il n’y a aucune chance de gagner devant un tribunal », a-t-il estimé.

10 faits qui font de Pape Diouf, l'un des plus grands dirigeants français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *