Connect with us

Foot Africain

La CAF appelle Houssam Badri à la raison

Published

on

La CAF n’a pas apprécié le comportement de Houssam Badri lors de la conférence de presse d’après match WAC-AL Ahly, match comptant pour la 4ème journée de la phase de groupe de la Ligue des champions CAF. Le coach égyptien a refusé de donner des déclarations aux médias en présence du micro de la chaîne qatarie BeIN SPORTS. Justification stupide: l’Egypte a rompu ses relations diplomatiques avec Qatar.

L’instance dirigeante du football africain (CAF) a publié un communiqué en rappelant que «parmi les principes que sous-tendent les valeurs fondamentales de l’Olympisme, figure la nécessité, pour l’ensemble des acteurs du sport en général et du football en particulier, joueurs, clubs, fédérations nationales et confédérations, de respecter dans le cadre des événements sportifs auxquels ils participent une stricte neutralité et indépendance, notamment sur le plan politique.

La garantie du respect de ces principes de neutralité et d’indépendance fait partie des missions statutaires de la CAF et de la FIFA, ainsi que des obligations des fédérations membres. Certains comportements inadéquats à cet égard ont été récemment relevés de la part de représentants de certains Clubs et Équipes Nationales disputant les compétitions de la CAF.

De tels comportements n’ont pas leur place dans le cadre d’une compétition sportive. La CAF appelle les différents acteurs concernés à la raison, quelles que soient leurs sensibilités, et indique qu’elle sera particulièrement vigilante quant au respect de ces principes de neutralité et d’indépendance à l’occasion des matchs à venir organisés sous son égide.

Les commissions d’organisation des compétitions, dont la Commission d’Organisation des Compétitions Interclubs, ainsi que les Commissaires de Match et les Coordinateurs Généraux, ont été sensibilisés sur ces questions. Les Commissaires de Match et Coordinateurs Généraux établiront les constatations nécessaires, tandis que les commissions d’organisation prendront les sanctions appropriées en conformité avec les règlements applicables».

Ablam GNAMESSO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui