Connect with us

Football

Le footballeur ghanéen Christian Atsu sauve une femme et ses filles de la prison

Published

on

Une mère et ses deux filles devaient passer les trois prochains mois en prison pour avoir récolté les restes de maïs estimés à 10 GHC, n’eut été l’intervention du footballeur Christian Atsu.

Selon Ibrahim Oppong Kwarteng de la Crime Check Foundation, Christian Atsu, un ailier de l’équipe nationale du Ghana et de Newcastle, a fait un don pour sauver une mère et ses deux filles de la prison.

Un tribunal les a reconnus coupables après avoir été accusées d’avoir volé du reste de maïs d’une valeur de 10 GHC. Elles ont donc été condamnées pour avoir été incapables de payer 360 GH ¢ d’amende requis contre elles. Le trio comprenait une mère allaitante.

Selon Kwarteng, Christian Atsu, l’ailier des Black Stars, est venu à la rescousse des condamnées et, par l’intermédiaire de la Crime Check Foundation, fait don de 1000 GHC pour leur libération.

Leur sortie est prévue pour le mardi 16 octobre 2018.
Ibrahim Oppong Kwarteng a écrit sur son mur Facebook: «Des cas comme celui-ci militent en faveur d’une révision des lois sur la justice pénale ghanéenne.”

“Elles n’ont peut-être pas reçu l’autorisation de collecter les restes de la ferme, mais dans un pays où la pauvreté est endémique dans la plupart des communautés rurales, certains ruraux vont à la recherche du maïs récolté et rejeté pour maintenir leurs familles en vie.”

Kwarteng, un militant de la justice sociale, a déploré le sort tragique des pauvres dans le système de justice pénale et a comparé leur malheur à ce qu’il prétend être la corruption de “grands hommes” qui restent impunis.

Passionné de sports, je suis à l'affut de toutes informations sportives.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui