Connect with us

Foot Africain

Le père de Wilfried Zaha accuse le sélectionneur ivoirien de « menteur »

Published

on

L’absence de Wilfried Zaha sur la liste d’Ibrahim Kamara, sélectionneur de la Côte d’Ivoire continue de faire débat. Cette fois-ci, c’est le père du joueur qui est monté au créneau pour accuser le technicien local.

Entre la famille Zaha et le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Ibrahim Kamara, c’est la guerre. Le père de la Star de Crystal Palace a accusé Kamara de « menteur » et l’invite à dire la vérité concernant l’absence de son fils pour le match contre le Rwanda en éliminatoires de la CAN 2019.

Jeudi, le technicien était en Conférence de presse et a justifié l’absence de l’ancien joueur de Manchester United qui selon lui, a refusé de venir en sélection. Une version désapprouvée par Tiendé Zaha, le père du joueur interrogé par un média local.  « Mon fils a été surpris de sa non-convocation pour le match face au Rwanda. Il a donné son accord pour disputer ce match. Il est prêt. Après une discussion avec le sélectionneur, ce dernier, lui a promis qu’il se sera sélectionné. A notre grande surprise, son nom ne figure pas sur la liste ». 

Tiendé Zaha appelle Kamara Ibrahim à dire la vérité et cesser de mentir aux Ivoiriens. Selon lui, Wilfried Zaha n’a posé aucune condition.  « Je suis surpris que Kamara raconte autre chose en conférence de presse. Qu’il nous dise s’il y a un problème avec Wilfried. Je crois qu’il faut dire la vérité aux Ivoiriens et éviter de le (Zaha) jeter à la vindicte populaire . Après sa rencontre avec mon fils, Kamara m’a dit que ce que Wilfried (Zaha) a dit, était à prendre en compte. C’était au parking du stade de Crystal Palace, après un match amical contre Toulouse. Wilfried lui a dit que les conditions dans lesquelles sont les joueurs, ne sont pas bonnes. Et qu’il fallait revoir certaines choses. Le dire, est-ce une mauvaise chose ? Il souhaite simplement que les choses s’améliorent autour de l’équipe nationale. Cet entraîneur me surprend. Wilfried n’a jamais posé de conditions. Donc qu’on arrête de mentir aux Ivoiriens ».

La Côte d’Ivoire affronte le Rwanda, le 9 septembre 2018 à Kigali, à l’occasion de la 2ème journée des éliminatoires CAN 2019 au Cameroun.

Carinos CHANHOUN 

Journaliste reporter Sportif béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui