Connect with us

Football

Les actions de la Juventus chutent après l’allégation de viol de Ronaldo

Published

on

Les actions de la Juventus ont fortement chuté vendredi après avoir été critiquées dans leur gestion de l’accusation de viol à l’encontre de Cristiano Ronaldo.

Le joueur nie fermement l’allégation parue dans les médias allemands cette semaine.

Les cours des actions du club avaient atteint des niveaux record après la signature de Ronaldo en juillet. Mais elles ont plongé depuis que ces accusations ont été portées contre lui mardi, perdant près de 10 % de leur valeur rien que vendredi.

Les comptes de la Juventus ont été inondés de critiques pour les tweets que le club a publiés jeudi. Dans ces tweets, les dirigeants ont déclaré que les prétendus événements qui « remontant à près de 10 ans » ne changent pas leur opinion du joueur qu’ils ont décrit comme un « grand champion ».

Ils ont ensuite partagé une vidéo de lui avec la légende : « La Juventus va au but. Cristiano Ronaldo trouve le cadre! »

L’ancien international anglais et footballeur Gary Lineker a qualifié la série de posts de « terrible ». D’autres utilisateurs ont qualifié les messages d’« odieux » et leur ont demandé de s’excuser, tandis que certains ont défendu ces messages.

De quoi Ronaldo est-il accusé ?

Kathryn Mayorga, une enseignante du Nevada, a accusé mardi dans le magazine allemand Der Spiegel, l’international portugais.

La jeune femme de 34 ans affirme que Ronaldo l’a violée dans un hôtel de Las Vegas en 2009, peu de temps après leur rencontre dans une boîte de nuit.

Ses avocats cherchent à annuler un accord de non-divulgation apparent qu’elle aurait signé en 2010 dans le cadre d’un règlement financier extrajudiciaire de 375 000 dollars avec le joueur.

Mais le footballeur nie « fermement » cette allégation et a qualifié l’article de « faux ». Ses avocats ont également annoncé leur intention de poursuivre le média allemand en justice.

La police de Las Vegas a déclaré avoir rouvert son enquête sur l’agression présumée.

Ils ont affirmé qu’au moment de la déclaration initiale, la victime n’avait fourni à la police ni le lieu de l’incident ni une description du suspect.

Quelle a été la réaction ?

Ronaldo a été exclu de l’équipe portugaise pour les matches contre l’Ecosse et la Pologne, mais Massimiliano Allegri, a déclaré vendredi qu’il était « prêt à reprendre la compétition » de Serie A contre Udinese samedi.

Les Italiens ont signé Ronaldo pour 112 millions d’euros en juillet, ce qui a permis au titre du club de grimper de 180 % et de culminer à plus de 1,80 euro par action en septembre. À la clôture des marchés vendredi, ils avaient baissé à 1,19 euro, après avoir subi une chute de 9,92 % le même jour.

Cet état de choses fait suite au fait que EA Sports et Nike, qui ont signé des contrats de sponsoring lucratifs avec Ronaldo, ont tous deux déclaré qu’ils surveillaient la situation de près. Nike, dont le contrat avec le joueur rapporte un milliard de dollars, a déclaré jeudi que l’entreprise était « profondément préoccupée » par ces « allégations inquiétantes ».

Passionné de sports, je suis à l'affut de toutes informations sportives.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui