Connect with us

Foot Africain

L’excellente nouvelle pour Clinton Njie !

Published

on

Le choc de ce dimanche en Ligue 1 Conforama a tourné en faveur de Lyon. Porté par un Bertrand Traoré revanchard, les Gones, plus incisifs, se sont offert un large succès face à des marseillais aux limites défensives criantes. Sur la lancée de son exploit face au géant Manchester City, Lyon se relance en championnat. Ce qui n’est pas le cas de son adversaire du soir, qui reste sur deux défaites consécutives toutes compétitions confondues. Une défaite qui a le mérite de relancer le camerounais Clinton N’Jie, buteur lors de cette rencontre, qui avait un peu disparu des radars. Le but qui change la donne ?

Depuis le début de saison, N’jie avait disparu du petit écran. Avec des bouts de matchs disputés (sauf contre Toulouse où il était titulaire), il ne semble pas dans les plans de Rudi Garcia. Entre transfert avorté à la dernière minute et des incartades extra-sportifs à répétition, l’attaquant connait décidément une entame compliquée.

Sa saison officiellement lancée après un faux départ au Sporting

En manque de temps de jeu et gêné par la concurrence de Thauvin, Ocampos et même Sarr, N’jie avait fait part à ses dirigeants de ses envies d’ailleurs. Une aubaine pour les olympiens qui voulaient baisser leur masse salariale et par la même occasion relancer le joueur. Alors que tout porter à croire que le transfert est bouclé, il est recalé à la visite médicale par le Sporting, censé l’accueillir sous la forme d’un prêt dans les dernières heures du mercato. Des pépins physique font capoter la transaction. Le destin de l’attaquant se poursuit donc à Marseille mais son temps de jeu risque encore une fois de grimper en flèche car l’OM s’est renforcé dans se secteur avec Radonjic de plus Thauvin et Payet sont indéboulonnables dans le dispositif de l’entraîneur français.

Njie de nouveau sélectionnable avec le Cameroun

Il y’a quelques mois, Clinton a encore trouvé le moyen de se faire remarquer. Cette fois-ci pour avoir accuser un retard de 24 heures pour un rassemblement en mai dernier, en vue d’une rencontre amicale face au Burkina. Un match amical perdu sans histoire mais qui n’est pas resté sans suite. Mais ce n’est pas tout. La Fecafoot reproche, dans un communiqué, à son attaquant d’avoir  » fait monter dans sa chambre deux filles » finalement expulsées pour nuisances. Le comité de normalisation exige des explications et l’affaire met les dirigeants en mauvaise posture. Un épisode qui a terni l’image du joueur et la toile s’en est donné à cœur joie avec des parodies hilarantes.

Le concerné est venu physiquement le 5 septembre dernier au siège fédéral à Yaoundé, pour apporter des clarifications, le sociétaire de l’Olympique de Marseille s’est longuement expliqué sur cette accusation portée à son encontre, à laquelle s’ajoute le retard observé lors de son arrivée sur le lieu d’un stage.

La fédération a donc annulé la procédure en témoigne ce communiqué : « Dans les deux cas, et dans l’esprit de réconciliation qui prévaut actuellement au sein de l’équipe nationale, les éléments portés par l’athlète ont été jugés suffisamment responsables par le Comité de normalisation pour ne pas donner lieu à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à son encontre. » Le joueur est donc désormais tout à fait sélectionnable.

Ce but marqué face à l’OL n’empêche pas la défaite de son équipe mais a le mérite d’offrir au joueur une grosse bouffée d’air frais, lui qui est si décrié dernièrement. Telle une éclaircie dans cet horizon nébuleux, son match d’hier est un tournant dans la saison du joueur. Et il a montré que le talent est là, reste plus qu’à l’exprimer assez souvent et peut-être taper dans l’œil du coach néerlandais. Seul point noir de la soirée, il est sorti juste avant la fin à cause d’une blessure.

Birane BASSOUM

"Certaines personnes pensent que le football est une question de vie ou de mort. Je trouve ça choquant. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça." Un passionné qui déverse démesurément sur la toile son amour du foot africain, mon terrain de prédilection !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui