Connect with us

Ligue des champions

Ligue des Champions : Les difficultés des africains avant la 2è journée !

Published

on

La première journée de la Ligue des Champions nous a offert une panoplie de festivals offensifs. Par contre, on peut pas dire qu’elle fût une réussite pour les représentants du continent. Seul l’ivoirien Maxwel Cornet, surprise de la compo lyonnaise, a réussi à mettre son nom sur le tableau des scores. Le duo Salah-Mané culminait à 19 réalisations la saison dernière, réussissant à accrocher une place en finale. Alors quelles sont les causes de ce contraste ? Simple baisse de régime ou manque de réussite c’est ce qu’on essayera de voir.

Certes on en est qu’à la première journée mais un but c’est quand même peu par rapport au talent de nos joueurs notamment les attaquants qui sont attendus au tournant dans ce genre de compétition.

Des joueurs pas en grande forme pour le moment…

Mohamed Salah est la parfaite illustration de cette baisse de forme. L’égyptien n’est pas trop en réussite dernièrement et face au PSG ça c’est vu. Il a même réalisé un de ses matchs les plus moyens depuis son arrivée à Liverpool. Transparent pas suffisamment mordant pour prendre à défaut les défenseurs parisiens. Mané de son côté a été intenable avec un volume de jeu assez incroyable mais ne s’est guère montré plus adroit devant le but que le pharaon. Quand les têtes d’affiche ne sont pas inspirées forcément ça devient difficile. De plus dans un groupe très relevé où on retrouve les meilleurs défenseurs du tournoi tels que Kalidou Koulibaly ou encore le brésilien Thiago Silva.
Keita Baldé, toujours dans son rôle de joker, n’a joué que quelques minutes pas suffisant pour se mettre en valeur. Hakim Ziyech de son côté a impressionné pour ses débuts mais toujours là aussi sans réussir à inscrire le moindre but. Les joueurs africains du FC Porto tels que Marega, Aboubakar et Brahimi, tous titulaires ont énormément péché dans la finition.

Des statistiques proches de celles de l’année dernière…

Malgré ce que ça laisse croire, la saison dernière au même stade de la compétition, il n’y avait que 2 buts à mettre à l’actif de nos représentants africains. Seuls l’intenable Salah et Seydou Doumbia (auteur d’un but et d’une passe décisive) avaient réussi à scorer lors de la première journée. Des différences très légères par rapport à cette saison.

Partant de ce constat, on peut dire qu’il n’y rien d’alarmant pour le moment car on est qu’à la première journée. Le nombre de joueurs africains présents sur la scène européenne ayant aussi drastiquement diminué cette année c’est plutôt logique d’avoir de telles statistiques. En attendant c’est l’inattendu Maxwel Cornet qui sauve l’honneur de tout un continent. Espérons que les attaquants se montrent plus « tueurs » lors de cette deuxième journée qui se profile.

Birane BASSOUM

"Certaines personnes pensent que le football est une question de vie ou de mort. Je trouve ça choquant. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça." Un passionné qui déverse démesurément sur la toile son amour du foot africain, mon terrain de prédilection !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui