Dortmund : la soirée cauchemardesque de Pierre-Emerick Aubameyang

Il y a des soirs comme ça… Pierre-Emerick Aubameyang, déjà auteur de 17 réalisations en Bundesliga et de 4 buts dans la phase de poules de la Ligue des Champions, pensait faire vivre une soirée de rêve aux supporters du Borussia Dortmund en guidant leur club vers la victoire sur la pelouse du Benfica Lisbonne en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Finalement, la formation de la Ruhr a non seulement perdu en terres portugaises (1-0), mais l’avant-centre gabonais a aussi et surtout échoué face aux cages.

Tout démarrait dès la 10ème minute de jeu lorsque, lancé parfaitement dans la profondeur par Ousmane Dembélé, le canonnier se trouvait en position idéale pour marquer mais tirait finalement assez largement au-dessus. À la 38ème minute, à bout portant, il ratait encore une fois le cadre. Une situation qui allait se répéter 5 minutes après l’ouverture du score lusitanienne puisque, à la 53ème minute de jeu, il était lancé par Bartra mais, après avoir pivoté, expédiait encore une fois le cuir largement au-dessus. Enfin, le clou du spectacle intervenait à la 58ème minute, moment choisi par l’ancien Stéphanois pour frapper un pénalty en plein milieu quand le portier adverse, Ederson, ne bougeait pas et parvenait donc à détourner cette tentative.

Aubameyang vivement critiqué

Une collection de ratés qui fait évidemment jaser outre-Rhin, et le joueur africain de l’année 2015 en prend pour son grade ces dernières heures. « Aubameyang rate tout », titre ainsi Bild, allant même plus loin dans ses pages sport en évoquant le « pénalty insensé » de l’attaquant, quand Kicker cite lui une phrase lourde de sens de l’entraîneur Thomas Tuchel : « Il n’est pas capable de marquer », souligne le quotidien qui omet tout de même de dire que le technicien expliquait cette incapacité par un manque de fraîcheur physique liée à la CAN.

L’habituel goleador, remplacé à la 62ème minute de jeu par André Schürrle, est cloué au pilori, son comportement agaçant les observateurs outre-Rhin comme nous l’explique notre confrère de Fussball Transfers, Remo Schatz : « Il a joué comme lors de ses premiers jours à Dortmund. Comme un jeune joueur, tout était marrant. Il doit jouer bien plus sérieusement, comme un professionnel en fait. Il y a d’ailleurs eu un débat en Allemagne : pourquoi Tuchel l’a sorti ? Hitzfeld disait que c’était une erreur mais pour beaucoup de journalistes, et je partage cet avis, c’était le bon choix ». Une critique qui, elle, ne rate pas sa cible…

Source: www.footmercato.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *