Les africains qui ont déjà gagné la C1 avec Liverpool

Liverpool est l’une des équipes les plus titrées d’Europe. Seuls le Real Madrid et le Milan peuvent se targuer d’avoir plus de ligue des champions que le club de la Mersey. Durant leurs épopées glorieuses, les Reds ont pu compter sur l’apport des joueurs africains dans leurs rangs. A quelques heures du coup d’envoi de la finale de l’édition 2019 de la C1 au Wanda Metropolitano, Afrique Sport revient sur ces footballeurs africains qui ont soulevé la coupe aux grandes oreilles avec les scousers.

Il est le premier joueur malien à avoir remporté la ligue des champions. Arrivé à Liverpool en 99, Djimi Traoré a eu du mal à s’imposer en Angleterre. Il est alors prêté au Racing Club de Lens où il retrouve peu à peu de l’allant. De retour au club, il profite de la blessure de Stéphane Henchoz pour enfin convaincre le board d’Anfield Road. 2002-2003 a été sa saison la plus aboutie chez les reds. La régularité lui faisant souvent défaut, il restera quand même sous les ordres de Rafa Benitez pour jouer les bouche-trous. Même s’il ne figure pas véritablement dans ses plans, le technicien espagnol ne souhaitait pas se séparer de son défenseur. Tant mieux pour lui car à défaut de gagner du temps de jeu, il va être sacré champion d’Europe en 2004 avec Liverpool au terme d’une finale mémorable.

Djimy Traoré n’était pas le seul joueur africain présent dans l’effectif des reds cette année-là. Il y’avait aussi le sénégalais Salif Diao. Lui non plus n’avait pas les bonnes grâces de coach Benitez. Si traoré lui a pu terminer la saison, Diao lui avait quitté le club dès le mercato d’Hiver. Il n’a donc pas pu assister au miracle d’Instanbul. Mais avant son prêt à Birmingham, le milieu offensif avait bel et bien commencé la saison avec les Reds. il était d’ailleurs sur le banc des remplaçants lors de la sixième et dernière journée face à l’Olympiacos en phase de groupe de la ligue des champions. Une convocation qui lui permet donc d’étoffer selon certain son palmarès avec le plus prestigieux des trophées européens. Son nom ne figure cependant pas dans le site officiel de l’UEFA.

Lire aussi
Cristiano Ronaldo donne ses favoris pour remporter la LDC

Le zimbabwéen Bruce Grobbelaar a été le premier joueur africain à disputer une finale de ligue champions, c’était en 1985 avec Liverpool. Il l’a malheureusement perdue. Ce soir ils ne sont pas deux mais quatre joueurs africains à pouvoir inscrire leur noms dans le palmarès de la ligue des champions en cas de victoire de Liverpool. Il s’agit du camerounais Joel Matip, du guinéen Naby Keita, du sénégalais Sadio Mané et enfin de l’égyptien Mohamed Salah. Ils ont tous les quatre pris parts à la majorité des matchs disputés cette saison par les hommes de Klopp en C1.

Abonnez-vous à notre chaine Youtube ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé