Ligue des champions: Les premiers qualifiés en 8ès

Les Spurs ont fait match nul mardi contre le Barça (1-1) pour se qualifier en huitièmes de finale de la Ligue des champions. L’Inter, neutralisé par le PSV (1-1), est reversé en Ligue Europa.

Les Spurs ne devaient pas perdre mardi contre le Barça pour sortir du groupe B et se qualifier en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Ils ont pourtant montré un visage d’une fébrilité rare en première période. Fébriles techniquement, les Anglais ont perdu un nombre incalculable de ballons.Le film du match

Les Barcelonais n’en demandaient pas tant et c’est d’ailleurs sur une imprécision de Kyle Walker-Peters que Dembélé (le joueur du match) a déboulé pour ouvrir le score. Les coéquipiers d’Hugo Lloris ont mis une demi-heure avant de se régler. Ils auraient pu recoller à la demi-heure de jeu (30e) mais il a manqué dix centimètres à Son pour couper un centre de Rose. Le Coréen a ensuite perdu un duel face à Jasper Cillessen (32e), qui a sorti sa frappe du bout du pied.6Jasper Cillessen a effectué six arrêts contre les Spurs. Il a arrêté 85 % des tirs subis.

Le premier arrêt de classe de l’habituel remplaçant de Marc-André ter Stegen. Le gardien néerlandais a réalisé d’autres miracles face à Harry Kane (48e), Son (57e), Christian Eriksen (70e) ou Lucas (75e). Hugo Lloris a lui eu de la chance de ne pas encaisser davantage de buts. Philippe Coutinho a touché le poteau à deux reprises (45e et 84e), entrant dans la surface avec une facilité déconcertante. La bonne étoile du champion du monde a permis aux Anglais de continuer à y croire. Et ils ont eu raison. Lucas a marqué à cinq minutes de la fin (85e) le but synonyme de qualification pour les huitièmes de finale.

Le joueur : Dembélé sait se faire pardonner

Dans la tourmente à la suite de son retard de près de deux heures à l’entraînement dimanche, Ousmane Dembélé n’avait pas le droit à l’erreur contre les Anglais. Il n’a eu besoin que de 7 minutes pour obtenir le pardon du Camp Nou, le temps de marquer un but exceptionnel. L’international français a gratté un ballon dans les pieds de Kyle Walker-Peters, qu’il a déposé d’un très grand pont, avant d’humilier Harry Winks d’une feinte de frappe et de glisser le ballon sous le ventre de Lloris. Il a continué sur cette lancée, faisant souffler un vent de panique dans les rangs des Spurs à chaque prise de balle ou accélération. Il a également offert quelques gestes de classe comme cette passe du talon (27e), ce centre en retrait vers Coutinho (55e) ou cet enroulé du gauche venu frôler le but de Lloris (63e). Le Camp Nou s’est levé pour l’applaudir à sa sortie (75e).

Le fait : les Spurs s’en sortent bien

Les Spurs ont été reversés en Ligue Europa pendant 18 minutes. L’Inter, qui jouait la qualification à distance, a concédé l’ouverture du score contre le PSV dès la 13e, six minutes après le but de Dembélé. Les Italiens ont égalisé à la 73e par l’incontournable Icardi. Mais le but de Lucas a mis fin à leurs espoirs de qualification. Les Italiens joueront la C 3 au printemps. 

Liverpool bat Naples et accompagne le PSG en huitièmes de finale

Liverpool a obtenu sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions ce mardi grâce à sa victoire 1-0 à Anfield contre Naples. Les Reds terminent deuxièmes du groupe derrière le PSG. 

On promettait l’enfer au PSG, en déplacement dans le stade Marakana où l’accueil est toujours chaud. Il repart de Serbie avec une victoire, une qualification en huitièmes de finale et la première place du groupe. Là où Liverpool et Naples avaient chuté, Paris a envoyé un signal fort en maîtrisant l’Etoile Rouge de Belgrade (4-1) et sa fougue grâce à Cavani (9e), Neymar (40e), Marquinhos (74e) et Mbappé (90e).Le film du match

 

Filip Stojkovic va avoir du mal à dormir. Et s’il s’endort, il est possible que, dans son cauchemar, un monstre au maillot noir et à la chevelure platine le tourmente. Ce monstre, c’est Kylian Mbappé. Le Français a fait vivre un calvaire au Monténegrin : sur le premier but de Cavani, l’attaquant du PSG prend cinq mètres au latéral avant de servir son compère d’attaque. Sur le second but, il est à l’origine du raid de Neymar. Positionné au côté de l’Uruguayen, dans un 4-4-2, le champion du monde s’est régalé des nombreux boulevards offerts par la défense serbe, comme sur ce raid (41e) où il manque de lucidité pour ajuster Borjan. En fin de match, il inscrit le quatrième but parisien. Que Stojkovic se rassure : il n’est pas la première victime du Français, qui est impliqué dans treize buts en douze matches de groupes en C1. 

l’Atlético de Madrid doublé par Dortmund

Largement battu à Dortmund (0-4), l’Atlético a enchaîné un deuxième déplacement en Ligue des champions sans trouver le chemin des filets : à Bruges, le club espagnol n’a pu prendre qu’un point (0-0). Les Colchoneros ont pourtant été auteurs d’une première demi-heure magnifique. Thomas (10e), Griezmann (25e) mais surtout le médiocre Gelson Martins (3e, 16e) ont obtenu d’énormes occasions d’ouvrir le score mais ils ont été trop maladroits ou Horvath a été impérial (devant le Français). Positionné à un poste inhabituel de latéral gauche, le milieu Saul Niguez a été l’homme du début de match. Si l’Atlético a largement dominé la première période (8 tirs à 3, 6 corners à 1), cela n’a pas suffi.

Les deux équipes ont presque arrêté de jouer après la pause. Thomas Lemar, transparent, est sorti sur une blessure à la cheville gauche. Ce sont les Belges qui se sont créés la plus grosse occasions de la seconde période, la tête de Peres à bout portant étant sortie de manière incroyable par le pied d’Oblak (74e). A la 80e, Koke a tiré au ras du poteau.

L’Atlético perd ainsi la tête de son groupe, doublé par Dortmund qui a gagné à Monaco (2-0). Le club espagnol sera l’une des équipes à éviter pour les premiers de groupe en 8es de finale. 

 

Les qualifiés pour les 8es :

-

 FC Porto (POR)

-

 Schalke 04 (ALL)

-

 Atlético Madrid (ESP)

-

 Borussia Dortmund (ALL)

-

 FC Barcelone (ESP)

-

 Real Madrid (ESP)

-

 AS Roma (ITA)

-

 Manchester City (ANG)

-

 Manchester United (ANG)

-

 Juventus Turin (ITA)

-

 Ajax Amsterdam (P-B)

-

 Bayern Munich (ALL)

-

 Tottenham (ANG)

-

 PSG (FRA)

-

 Liverpool (ANG)

avec l’Équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *