Lyon : le sacré coup de gueule de Memphis Depay à ses supporters

Après les incidents survenus à la fin du match entre Lyon et Leipzig, Memphis Depay n’en revient toujours pas. En effet, après le coup de sifflet final du match, des supporters ont brandi un banderole, insultant le défenseur lyonnais, Marcelo. Une banderole que Depay a voulu arracher des mains des supporters. A la fin du match, la star des Gones a lancé un énorme coup de gueule à ses supporters.

« Regardez mes yeux, qu’est ce que vous voyez ? Je suis furieux, en colère. Je ne sais pas quoi dire. Franchement, je ne sais pas. Ce n’était pas notre meilleur match, mais on s’est qualifié. Les joueurs sont venus sur le terrain. On a joué avec nos coeurs et on s’est qualifié. C’est extrêmement difficile pour une équipe de jouer en sachant que l’un d’entre nous est en conflit avec nos supporters. Qu’est ce que vous attendez de notre équipe ? Qu’on remercie nos supporters ? Ils insultent nos familles. J’ai mûri, je suis plus calme, mais je n’ai pas de mot pour ça. Ça n’a aucun sens de jouer dans un stade plein et de voir ça. En tant qu’équipe, on fait confiance au joueur, on fait confiance aux fans, mais eux n’ont pas confiance en l’équipe », a-t-il déclaré avant de poursuivre.

« C’est aux dirigeants de prendre leurs responsabilités (Jean-Michel Aulas s’est exprimé, voir vidéo). Si vous quittez le terrain avec ce sentiment, ça ne va pas. C’est difficile de rester calme. Ça fait mal de quitter le terrain comme ça. On est uni et on est fort. J’ai couru vers lui (le supporter qui a brandi la banderole, ndlr) pour lui dire « détends-toi, pose ce drapeau ». Qui a le temps de peindre un âne sur un drapeau ? Si vous venez au stade, il faut nous soutenir et laisser le reste de côté. Vous avez vu qu’ils nous ont vraiment craché dessus ? Je n’ai jamais vu quelque chose comme ça », poursuit l’attaquant hollandais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *