Matip : « Pendant que les autres fêtaient à Anfield, j’étais enfermé dans une cabine avec Messi »

Les joueurs de Liverpool, comme ceux du FC Barcelone, n’oublieront jamais la demi-finale retour de la Ligue des champions jouée le 7 mai 2019. Ce jour-là, les Reds réalisait l’une des plus grandes « remontada » de l’histoire (0-3, 4-0), alors que le Barça subissait sa pire humiliation.

« Après le match, nous avons formé une ligne épaule contre épaule devant le Kop et nous avons chanté « Tou’ll never walk alone » avec tous les fans. Ce fut l’un des plus beaux moments de ma carrière, peut-être au niveau de mes débuts avec Schalke à Munich. Je me fichais de tout, c’était comme si je flottais dans les airs après avoir chanté avec les fans », a déclaré le défenseur camerounais de Liverpool, Joel Matip.

Lors d’un entretien avec le média allemand ’11 Freunde’, le joueur de Liverpool raconte qu’il a partagé la même cabine de test antidopage avec Lionel Messi après le match. « Quand je suis entré dans la salle pour faire le contrôle antidopage, il y avait un garçon assis là et assez déprimé. Vous connaissez les autres en jouant contre eux. Mais ce n’est pas comme si vous étiez assis à côté d’eux tous les jours dans une petite pièce, comme si vous alliez prendre un café. Pendant que tout le monde faisait la fête, j’étais assis dans une cabine avec Messi », ajoute le Camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *