Van Dijk déplore les tactiques de l’Atletico lors de la défaite

Les Reds ont perdu 1-0 lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions, mais le Néerlandais reste positif.

Virgil van Dijk a mis la défaite 1-0 de Liverpool en Ligue des champions contre l’Atletico Madrid à la malchance et a déploré ce qu’il a déterminé être des tactiques espagnoles typiques déployées par les hôtes.

La frappe de Saul Niguez en début de match de mardi en Ligue des champions a donné à l’Atletico une mince avance pour prendre le match retour contre les détenteurs de Liverpool à Anfield le 11 mars.

Saul est rentré à bout portant avec quatre minutes à jouer après qu’un corner soit tombé gentiment sur son chemin et l’Atletico de Diego Simeone a conservé son avantage intact dans la capitale espagnole.

Les champions en titre, Liverpool, ont dominé la possession à Madrid, mais n’ont pas réussi à inscrire une seule tentative sur la cible, Mohamed Salah et Jordan Henderson gaspillant leurs meilleures chances.

Malgré la défaite au Wanda Metropolitano, le défenseur Van Dijk reste optimiste avant le match retour dans un peu plus de trois semaines.

« Nous avons concédé le but du corner, première chance pour eux, pas même une chance. Un peu de chance », a-t-il déclaré à BT Sport.

« Le message à la mi-temps était de continuer à jouer. Nous avons eu le ballon pendant la majeure partie du match mais nous n’avons malheureusement pas pu créer d’énormes opportunités. Nous avons encore 90 minutes pour le remettre en ordre.

« C’est leur façon de jouer. C’est aussi un peu le football espagnol et vous devez vous adapter, mais nous le savions et je pense que nous l’avons assez bien géré. »

Faisant écho au point de vue de son coéquipier, l’arrière latéral Andy Robertson a estimé que les célébrations sauvages dans les tribunes à temps plein étaient prématurées étant donné l’impressionnant record de Liverpool à domicile.

« Nous avons réalisé une performance décente et nous savons que nous pouvons être meilleurs. Nous avons un deuxième match pour y remédier », a déclaré Robertson.

« Ils ont célébré comme s’ils avaient gagné l’égalité après le match. Ils viennent à Anfield et nous savons que nos fans seront là.

« Nous leur avons donné le meilleur départ possible et cela a mis les fans derrière eux, puis ils ont commencé à tomber et à se mettre un peu sous la peau. »

Liverpool reportera désormais son attention sur la Premier League, alors qu’ils se rapprochent d’un premier titre en 30 ans.

Les hommes de Jurgen Klopp ont 25 points d’avance sur les champions en titre de Manchester City qui sont restés invaincus lors de leurs 43 derniers matchs.

Les Reds accueilleront West Ham à Anfield lundi, cinq jours avant de se rendre à Watford.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *