FynCymbWYAEWNKR
dans

La Croatie domine les Pays-Bas et file en finale de la Ligue des nations

Par

le


Les Pays-Bas se sont inclinés 2-4 mercredi soir à Rotterdam en demi-finale de la Ligue des Nations face à la Croatie.

Ce sont les Néerlandais qui se sont illustrés en premier. À la 34e minute, Donyell Malen a marqué un superbe but qui n’a laissé aucune chance au gardien de la Croatie, Livaković. Xavi Simons a bien servi Aké, qui a lancé Wieffer dans la surface adverse. Ce dernier a temporisé avant de décaler Malen sur sa droite. L’attaquant du Borussia Dortmund, qui était seul à ce moment-là, a pris son temps pour armer sa frappe, 1-0. Aucun autre but n’a été marqué avant la pause.

Au retour des vestiaires, c’est la Croatie qui a pris le dessus. À la 53e minute, Luka Modric a obtenu un penalty après une faute de Cody Gakpo. Andrej Kramarić n’a pas tremblé et a égalisé, portant le score à 1-1. Dans une période de domination croate, les Vatreni ont réussi à prendre l’avantage. Ivanusec a réussi à centrer fort dans l’axe et a trouvé Pasalic au point de penalty. L’attaquant a repris le ballon du gauche pour tromper Bijlow à bout portant, 1-2. Alors qu’une victoire croate semblait se profiler, les Néerlandais ont égalisé à la dernière minute du temps additionnel grâce à Noa Lang (90+6), qui arrache ainsi les prolongations.

Petkovic, l’homme de la prolongation de Pays Bas-Croatie

Zlatko Dalic a décidé de faire un changement dès le début de la prolongation en remplaçant Sutalo par Petkovic. Et cela s’est avéré être un choix payant. À la 99e minute, le nouvel entrant a redonné l’avantage aux Vatreni.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Modric a décalé Petkovic sur sa droite, qui n’a pas été attaqué. Arrivé dans l’axe aux abords de la surface, l’attaquant tente sa chance d’un tir lointain qui s’est logé à droite des cages de Bijlow. La Croatie a repris l’avantage 2-3. Après son but, Bruno Petkovic a obtenu un penalty face à Malacia, qui a commis l’irréparable dans la surface de réparation.

Le capitaine Luka Modric, auteur d’un match éblouissant ne tremble pas et porte le score à 2-4. La Croatie se qualifie donc pour la finale de la Ligue des Nations et affrontera le vainqueur du choc entre l’Italie et l’Espagne.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *