67 millions d’euros + un joueur : l’incroyable offre de ce cador européen à Wilfried Zaha !

Comme à chaque mercato, Wilfried Zaha est annoncé sur le départ. A 26 ans, l’attaquant est à un tournant important de sa carrière. Après une saison aboutie à Crystal Palace, où il aura porté l’attaque des Eagles, le joueur ivoirien souhaite passé un cap. Il ne le cache pas, il souhaite partir vers un cador européen.

Zaha intéresse fortement Everton

Désireux de se l’offrir, les Gunners d’Arsenal ont formulé une offre de 45 millions d’euros. Mais les Toffees ont refusé, déclarant que le joueur valait bien plus. Et cette grosse tant attendue est venue tomber très rapidement. En effet, d’après The Telegraph, Everton a proposé au club londonien 60 millions de livres (soit 67 M€), ainsi que leur buteur turc Cenk Tosun. Ceci dans l’espoir de le faire venir et de passer devant les concurrents. Cette offre, si elle est acceptée, sera le plus gros transfert de l’histoire des Toffees.

Mais le deal est loin d’être fait, car l’Ivoirien intéresse également le Bayern Munich et même Chelsea, qui pourrait l’acquérir dès maintenant, et ne le faire venir qu’en juin 2020, quand son interdiction de recrutement sera levée. Selon le Daily Mail, les Toffees veulent casser leur tirelire pour passer devant les clubs précités, qui hésitent à mettre une somme élevée pour le joueur ivoirien cet été.

Formé dans les catégories inférieures de Crystal Palace, Wilfried Zaha est passé par Manchester United et Cardiff City. C’est à l’été 2014 qu’il est retourné chez son club d’origine. Depuis plusieurs années, il s’est affirmé comme l’un des joueurs phares de la Premier League. Ses belles prestations ont évidemment poussé des grands clubs à cocher son nom. Cette saison, l’international ivoirien a marqué 10 buts en 34 matches de Premier League. Présent à la CAN avec la Cote d’Ivoire, il a réussi a marqué deux buts, dont celui du huitième de finale face au Mali. Ils sont ensuite tombés face à l’Algérie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *